Histoire du programme de résidence de l'orthopédie

Dr Jorge Basora, membre fondateur du PROS

Le programme d’orthopédie a été conçu simultanément avec la Faculté de médecine et des sciences de la santé (FMSS), sans aucune expérience ou antécédent locaux, sans ressources de personnel in situ, et une grande difficulté d’embaucher des professeurs de la province. Environ 85 % du professorat provenait de l’extérieur de la province et 50 % hors Canada.

Le Département d’orthopédie a commencé ses activités en juin 1968 avec l’arrivée de son fondateur, Dr Antoni Trias. Les premiers résidents commencent leur résidence en septembre 1969. Pendant ce temps d’organisation, on constate qu’il est plus logique d’avoir une association avec des départements et services qui traitent les maladies du système locomoteur, soit : la rhumatologie, la réadaptation et la neurochirurgie, plutôt qu’une association avec la chirurgie générale, l’ophtalmologie, l’urologie, la chirurgie abdominale, etc.

Ceci a donné de grands avantages au programme de résidence et à la pratique de la spécialité : malades référés par les autres départements après consultations spontanées, le suivi postopératoire des patients de toutes sortes : prothèse, correction de mains rhumatologiques, paraplégie. Contact avec l’atelier de prothèse et orthèse, formation du personnel auxiliaire pour le soin des malades du système locomoteur (inexistant dans notre institution), etc. Cette association occupant le même étage a duré 15 ans et a pris fin à la suite des pressions de l’administration hospitalière.

Le Département d’orthopédie est devenu un service du Département de chirurgie 18 ans après sa fondation, décision des visiteurs du programme du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et du Collège des médecins du Québec.

Pendant une période d’environ 10 à 12 ans, la résidence en orthopédie se faisait exclusivement au CHUS. Progressivement, la formation des résidents s’est étendue dans les autres hôpitaux de la ville, tenant compte du meilleur personnel enseignant et du nombre de résidents. Après 17 ans, la formation des résidents s’est aussi faite en dehors de Sherbrooke.

Depuis les débuts du programme de résidence en orthopédie de Sherbrooke, tous les candidats de la FMSS ont réussi les examens au Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et au Collège des médecins du Québec.