Projets d'intégration en génie chimique

À chaque année de la formation, un projet d'intégration permet d'appliquer concrètement les notions fraîchement acquises de tous les cours.

La première année, le projet d'intégration vise à introduire les aspects essentiels du génie chimique :

  • Génie des procédés et innovation technologique
  • Développement durable
  • Gestion de projet
  • Travail en équipe
  • Collaboration avec les entreprises
  • Aspects socio-économiques

Les projets d’intégration de première année ont porté sur :

2010-2011 : Valorisation de résidus fromagers

2009-2010 : Valorisation des résidus cellulosiques

2008-2009 : Traitement des eaux usées industrielles

2007-2008 : Production de biodiesel

2006-2007 : Valorisation de la chitine en produits dérivés

2005-2006 : Valorisation du lactosérum en sorbitol 

2004-2005 : Valorisation de la lignine en vanilline

2002-2003 : Fabrication d’éthanol à partir de pomme de terre

À plusieurs reprises, les étudiants ont présenté leur projet au prestigieux concours « Robert G. Auld Oral Paper Competition » tenu à chaque année dans le cadre du congrès national de la société canadienne de génie chimique (SCGCh). Ils ont remporté le 3e prix en 2003 et en 2005, le 2e prix en 2008 et le 1er prix 2006.

Les étudiants finissants de leur côté travaillent activement au design d'une usine ou d'une partie de procédé. Ce travail d'équipe permet de faire la synthèse des connaissances et habiletés acquises pendant le baccalauréat.

Les étudiants de génie chimique et de génie biotechnologique présentent alternativement leur projet final de design dans le cadre de la « SNC-Lavalin Plant Design Competition » qui se tient également dans le cadre du congrès annuel de la SCGCh. Ils ont obtenu le 3e prix en 2008, le 2e prix en 2004 et 2013, et le 1er prix en 2003, 20072010, 2011 et 2012.