Ambassadrices et Ambassadeurs nommés par la
Faculté de théologie et d'études religieuses

Claude Boucher

Ambassadeur 2012
Théologie et études religieuses 1985 et 1987

Extrait de son hommage

Faire de Saint-Denis-de-Brompton la municipalité offrant la meilleure qualité de vie en Estrie… Voilà ce à quoi aspire Claude Boucher, élu maire et préfet de la MRC du Val-Saint-François en 2009. Ses clés pour y arriver : la protection de l’environnement, le développement durable, les services à la famille et le développement coopératif.Même s’il allègue fièrement que son fils Étienne-Alexis est déjà meilleur député que lui, l’ex-représentant parlementaire du comté de Johnson n’a pas de quoi rougir!

Au fil de ses trois mandats, il a lui-même exercé différentes fonctions importantes au sein du Parti québécois, dont celles d’adjoint parlementaire et de secrétaire d’État aux Infrastructures municipales.

Très axé sur la solidarité humaine et le partage, il compte parmi ses réalisations la mise sur pied de la Fondation OLO visant à distribuer des œufs, du lait et des oranges aux femmes enceintes qui vivent en milieu défavorisé.

Gala du rayonnement 2012

Guy Chapdelaine

Ambassadeur 2014
Théologie et études religieuses 1984

Extrait de son hommage

En 1981, l’officier de réserve Chapdelaine fait halte à l’Université de Sherbrooke pour se doter d’un baccalauréat en théologie. Parallèlement, il est stagiaire, puis vicaire au diocèse de Sherbrooke. À cette époque, la présence des aumôniers militaires au sein des Forces armées l’interpelle. Il sent que c'est en étant prêtre qu’il sera le plus heureux. Le 27 mai 1989, il réalise son vœu, ou disons plutôt qu’il prononce ses vœux! Fait révélateur : il sera ordonné prêtre, et promu capitaine le même jour! 

Les militaires se montrent forts avec leurs collègues, mais à l’aumônier, ils peuvent dire qu’ils ont peur. Armé de sa présence et de son écoute, l’aumônier Chapdelaine soutient les soldats et leurs familles dans les moments éprouvants. Ses bras sont si grand ouverts qu’il les déploie de la Colombie-Britannique à Terre-Neuve, en passant par le Kosovo et l’Afghanistan! 

Aujourd’hui, le colonel Chapdelaine est directeur des services-aumônerie pour les Forces armées canadiennes. À ce titre, il recrute des aumôniers de plusieurs confessions religieuses. Il a même mis sur pied un cours destiné à ses pairs, puisqu’ils évoluent dans un milieu où se côtoient la plupart des religions. Il se considère privilégié de travailler avec des hommes et des femmes de différentes confessions religieuses. Selon lui, le dialogue est possible seulement si on ne se sent pas menacé par l’autre. 

Gala du rayonnement 2014

Marie Gratton

Ambassadrice 2001
Lettres et sciences humaines 1968
Théologie, éthique et philosophie 1972 et 1974

Extrait de son hommage

Marie Gratton est une femme lumineuse, qui porte haut et clair le flambeau d'espérance. Professeure retraitée de la Faculté de théologie, d'éthique et de philosophie, elle a participé à la rédaction de plusieurs ouvrages écrits en collaboration et est l'auteure de nombreux articles et chroniques publiés dans différents périodiques, notamment dans Présence magazine.

Son parcours débute à l'Université de Sherbrooke, où elle entreprend des études en théologie dans les années soixante et obtient par la suite sa maîtrise. Féministe et théologienne, elle ose investir une chasse gardée masculine. Ses prises de position vigoureuses contre la discrimination exercée à l'égard des femmes tant à l'intérieur des structures sociales que religieuses la font bientôt reconnaître comme l'une de nos voix les plus originales et les plus articulées. Ses 25 années d'enseignement à l'Université de Sherbrooke se doublent d'une carrière féconde de journaliste engagée et d'un militantisme actif notamment au Conseil diocésain de pastorale et au Conseil du statut de la femme.

Même retraitée, cela ne l'empêche pas de publier le livre Côté cour, côté jardin, voyage intérieur en 365 jours. Femme de foi et de fougue, Marie Gratton est assoiffée de justice. Sa vie tout entière témoigne de ses convictions profondes et de sa joie d'œuvrer dans l'espérance, dans la conscience de ce que nous sommes, femmes et hommes, nés pour être égaux, nés pour être libres.

Gala du rayonnement 2001

Pierre Marcoux

Ambassadeur 2013
Théologie et études religieuses 1996

Extrait de son hommage

La Faculté de théologie et d’études religieuses a toujours eu le souci de former une communauté de réflexion sur les questions de sens dans notre société. En choisissant Pierre Marcoux comme Ambassadeur, un ancien journaliste qui joue aujourd’hui un rôle stratégique dans l’univers des médias, elle salue à la fois l’homme aux valeurs profondes et entières, et le professionnel qui alimente cette réflexion.

En tant que vice-président principal, Information d’affaires et éducation, Pierre Marcoux est responsable du développement stratégique du géant des communications TC Média. C’est notamment grâce à lui que les amateurs de Elle Canada, Decormag et Hockey News peuvent lire leur magazine préféré sur tablette numérique. Il est aussi le concepteur d’un réseau de conférences unique sur le monde des affaires, dont il a été lerédacteur en chef.

Très engagé socialement, notre Ambassadeur a déjà été membre du Conseil d’administration de l’organisme Le boulot vers, qui favorise l'insertion sociale et professionnelle des jeunes en difficulté. De plus, il s’implique régulièrement dans les campagnes de financement de Centraide.

Gala du rayonnement 2013

Normand Maurice

Ambassadeur 2003
Lettres et sciences humaines 1967
Théologie, éthique et philosophie 1969 et 1971

Extrait de son hommage

Lorsque Normand Maurice a accepté de diriger les jeunes inscrits en enseignement professionnel à la polyvalente de Victoriaville, le taux de certification était de 43 %. Cinq ans plus tard, il atteignait 84 %. Celui qui a complété sa maîtrise en sciences religieuses se défend bien d'avoir accompli un miracle! Le succès réside dans une nouvelle façon d'enseigner axée sur la réalité et la globalité.

Grâce aux Centres de formation en entreprise et récupération (CFER) qu'il a fondés avec son équipe, des centaines de jeunes prennent désormais le chemin de l'école avec motivation, et des tonnes de matériaux prennent chaque jour le chemin de la récupération. Le respect de l'environnement, Normand Maurice l'a clamé et réclamé, d'où son surnom de « Père de la récupération au Québec ».

Gala du rayonnement 2003

Jean-Luc Mongrain

Ambassadeur 2004
Théologie, éthique et philosophie 1975

Extrait de son hommage

Chaque soir de la semaine, Jean-Luc Mongrain livre les bonnes et les mauvaises nouvelles au Grand Journal de TQS avec le génie de faire autrement.

Homme de parole et d'opinions, il a amorcé sa carrière de communicateur à Sherbrooke, à la radio de CJRS, où il a été lecteur de nouvelles, journaliste, animateur ainsi que directeur de l'information et de la programmation.

En 1982, il a acheté La Nouvelle du Haut-François, puis il a géré La Nouvelle de Sherbrookependant trois ans. Jean-Luc Mongrain a fait ses débuts à la télévision en 1986 avec L'Heure juste. Il a ensuite enchaîné avec l'émission quotidienne Mongrain de selsur les ondes de TVA pendant neuf ans, avant de se diriger vers la chaîne Télé-Québec.

Après deux ans d'absence, il a fait un retour à la télévision en 2000 en tant qu'animateur du Grand Journal. Jean-Luc Mongrain dirige également avec son épouse la maison de production Ostar. Il détient le record pour le nombre de trophées Artis gagnés lors des galas Métrostar : il possède 18 statuettes.

Gala du rayonnement 2004

Jean Pelchat

Ambassadeur 2010
Théologie 1982
Administration 1990

Extrait de son hommage

Entrepreneur et communicateur-né, Jean Pelchat a œuvré et rayonné dans le secteur de l’alimentation pendant près d’un quart de siècle, tout spécialement au cours des 12 belles années où il fut propriétaire du supermarché magogois qui portait fièrement son nom.

En 2005, avide de nouveaux défis, il a fondé CorpoSana Capital inc., une société de financement privé qu’il préside depuis ses débuts et qui est chargée de la gestion des deux fonds de capital de risque, soit le FIER Croissance durable et le FIER Innovation durable.

En plus d’alimenter les projets les plus ambitieux, l’homme d’affaires nourrit littéralement les plus démunis à l’approche de Noël grâce au Souper du partage, une levée de fonds empreinte de solidarité qu’il a instituée à Magog voilà 15 ans et qui fait naître bien des sourires depuis.

Gala du rayonnement 2010

Jacques Proulx

Ambassadeur 2007
Théologie, éthique et philosophie 2004

Extrait de son hommage

Un homme d’une seule parole, fidèle à ses idées sans être borné… Voilà ce qui est à l’avant-plan chez Jacques Proulx et ce qui s’exprime derrière les réussites qui ont ponctué sa carrière publique, notamment comme président général de l’Union des producteurs agricoles (UPA), de 1981 à 1993.

Lui-même propriétaire d’une entreprise agricole depuis 1960 dans son village de Saint-Camille, l’homme n’est pas prophète qu’en son coin de pays. En effet, il a conduit avec brio des missions économiques et commerciales sur tous les continents. Son franc-parler et son engagement social l’ont souvent guidé à l’avant-scène ainsi que derrière le micro, comme chroniqueur, à l’émission CBF Bonjour.

Fervent adepte de politique non partisane, il est depuis 1991 président fondateur de Solidarité rurale du Québec, qui vise à promouvoir la revitalisation et le développement du monde rural, de ses villages et de ses communautés.

Gala du rayonnement 2007

Ghislaine Rigolt Beaudoin

Ambassadrice 2008
Théologie, éthique et philosophie 2000

Extrait de son hommage

Si on offrait à Ghislaine Rigolt Beaudoin la possibilité de changer de carrière, la Parisienne d’origine refuserait d’emblée puisqu’elle aime trop ce qu’elle fait présentement comme agente de pastorale à la paroisse de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours de Sherbrooke.

Auteure, mère, pédagogue et animatrice, elle a développé avec un collègue une méthode interactive appelée Catéchèse biblique par le jeu et les symboles pour accompagner les jeunes de 8 à 12 ans dans une démarche de rencontre avec Dieu. Parmi ses réalisations marquantes figure aussi la parution de L’intériorité à l’âge de la pensée concrète, un livre qui fait suite à ses études de 3e cycle en anthropologie spirituelle.

Chargée de cours à l’Université, la catéchète propose également des ateliers de formation à travers le Québec et le Nouveau-Brunswick pour motiver les communautés chrétiennes à mieux se former pour transmettre la foi aux enfants. Grâce à l’originalité qu’elle déploie, même les ados arrivent à trouver que la religion, c’est « cool ».

Gala du rayonnement 2008

Martine Sabourin

Ambassadrice 2006
Lettres et sciences humaines 1990
Théologie, éthique et philosophie 1993
Éducation 2006

Extrait de son hommage

Tout au long de ses 40 années d'enseignement aux ordres primaire, secondaire et universitaire, Martine Sabourin a incarné quotidiennement ce qu'elle juge être le plus beau mot de la langue française : le renouvellement.

La rencontrer, c'est envier tous les élèves qui ont eu la chance de l'avoir pour eux durant toute une année. Pédagogue par passion et par vocation, elle croit fondamentalement aux enfants, en leur potentiel de réussite et aux compétences qu'ils possèdent.

Aujourd'hui professeure associée au campus de Longueuil, elle carbure toujours au renouveau et l'insuffle à des enseignants en exercice par le biais d'un microprogramme en apprentissage coopératif et complexe qu'elle a elle-même développé. Sa vision et son engagement se lisent noir sur blanc dans Apprendre la démocratie, Coopérer pour réussir et Coopérer à 5 ans, des ouvrages qu'elle a bien sûr tenu à rédiger en coopération.

Gala du rayonnement 2006

Claude Thibault

Ambassadeur 1998
Théologie, éthique et philosophie 1980
Éducation 1986

Extrait de son hommage

Bachelier ès Arts de l'Université Laval, monsieur Thibault a complété par la suite des études universitaires au niveau du baccalauréat et de la maîtrise en enseignement à l'Université de Sherbrooke. Il a parallèlement complété plusieurs formations spécialisées tant dans le domaine de l'enfance inadaptée que de la prévention du suicide.

Enseignant de carrière, il a oeuvré sur le terrain pendant plus de 25 ans avant de devenir, en 1984, membre fondateur de l'organisme la Fondation JEVI pour la prévention du suicide chez les jeunes. Il en a assumé la direction générale pendant dix ans au cours desquels il a participé à de nombreux comités et initié différentes manifestations visant à développer une approche innovatrice et dynamique en prévention du suicide chez les jeunes.

Conférencier invité à plusieurs congrès, Monsieur Thibault s'est vu décerner de nombreuses reconnaissances pour la qualité de son implication. Ainsi, en 1986, il recevait de la Fédération canadienne des enseignants la première Bourse Nationale Hilroy pour le caractère innovateur de son action en milieu scolaire.

En 1994 on lui a remis le prix Méritas de l'Association québécoise de suicidologie pour sa contribution exceptionnelle à la prévention du suicide au Québec. Plus récemment, en 1997, l'Association des médecins psychiatres du Québec lui a décerné le Prix Humanisme pour la qualité de son action à la Fondation JEVI.

Aujourd'hui retraité, monsieur Thibault agit toujours à titre de bénévole et de conseiller spécial pour l'organisme JEVI.

Gala du rayonnement 1998

Donald Thompson

Ambassadeur 2011
Éducation 1970
Théologie et études religieuses 1978

Extrait de son hommage

Ordonné prêtre le 11 février 1979, Donald Thompson est aujourd’hui recteur de la Basilique-Cathédrale Saint-Michel de Sherbrooke. Pour partager sa foi et son humanisme avec le plus grand nombre de gens, il a créé le mouvement La Flambée destiné aux jeunes de 18 à 25 ans, il a été animateur de pastorale en milieu carcéral durant 15 ans, il a participé à l’émission télévisée Évangélisation 2000et il a enseigné à l’Université de Sherbrooke durant huit ans.

Parallèlement, poussé par sa passion pour les trains miniatures et grandeur nature, il est devenu ingénieur de locomotives en 2001. Désireux de contribuer à sa communauté et de lui laisser un héritage, il a fondé en 2007 l’Orford Express, un train touristique qu’il dirige depuis et qui permet à ses passagers de découvrir les plus beaux paysages des Cantons-de-l’Est tout en dégustant un repas digne des grandes tables.

Gala du rayonnement 2011

Lucien Vachon

Ambassadeur 1995

Extrait de son hommage

Engagé et concerné par les affaires de l’UdeS depuis la fondation de son alma mater, Monsieur Vachon fut l’aumônier général des étudiants de l’institution de 1954 à 1960, tout en étant professeur de déontologie dans différentes facultés.

Se donnant à fond dans la bonne marche de notre institution et ayant connu les 60 000 diplômés presque chacun par leur nom, qui de mieux pouvait être choisi pour présider les Fêtes du 40e de notre université.

Gala du rayonnement 1995