Aller au contenu

L'entente de principe entérinée

En route vers une première convention collective fusionnée

Les membres de l'Association du personnel administratif et professionnel de l'Université de Sherbrooke (APAPUS) ont voté à 72% en faveur de l'entente de principe intervenue entre leur syndicat et l'Université de Sherbrooke. Ceux-ci ont été invités à se prononcer au terme d'une assemblée générale extraordinaire tenue simultanément sur trois campus (principal, de la santé et de Longueuil) le mercredi 9 novembre 2022.

Le comité de négociation de l'APAPUS obtient donc le mandat d'apposer sa signature au bas d'une première convention collective fusionnée pour tout le personnel professionnel, administratif, pédagogique et de la recherche à l'UdeS. Les personnes salariées accèderont ainsi plus rapidement à une ou deux journées de vacances, en fonction du nombre d'années de service, et auront maintenant la possibilité de s'absenter deux jours sans perte de traitement pour des raisons familiales ou personnelles. Des gains seront aussi réalisés au niveau des congés sociaux et du perfectionnement.

La convention viendra également introduire une nouvelle structure salariale, qui entrera en vigueur à compter du 2 avril 2023 pour l'ensemble du personnel.

Du nouveau pour le personnel professionnel de recherche

Le syndicat et l'Université de Sherbrooke ont travaillé au rapprochement des conditions de travail des deux anciens groupes (A et B) et à l'intégration des échelles salariales, en prévoyant un mécanisme de transition pour le personnel professionnel de recherche, pour tenir compte de la réalité du financement de la recherche.

«Cette entente est historique! a lancé à l'issue du vote le président par intérim Pascal Morin. Celle-ci n'aurait jamais été possible sans l'implication, la vision et le travail acharné de personnes élues dédiées à l'amélioration des conditions de travail des personnes professionnelles à l'Université de Sherbrooke.

«Maintenant, faire carrière en recherche est réellement envisageable sur nos campus» a-t-il ajouté en saluant au passage le président Robin Renaud qui a initié les discussions avec l'employeur lesquelles ont mené, en 2021, au dépôt de la requête en fusion des deux unités.

La nouvelle convention collective de l'APAPUS arrivera à terme le 31 mars 2026.

Capsules vidéo