Présentation de l'APAPUS

L'Association du personnel administratif et professionnel de l'Université de Sherbrooke est un syndicat regroupant près de mille membres dans deux unités. Dans l'unité A, environ 550 professionnelles et professionnels oeuvrent au sein du personnel administratif et contribuent à la mission de l'Université en occupant différentes fonctions dans toutes les facultés et dans l'ensemble des services. L'unité B est pour sa part composée de quelque 400 personnes professionnelles en recherche qui s'activent dans les laboratoires au sein des équipes de recherche de toutes les disciplines. Le site web de l'APAPUS fait peau neuve et propose plusieurs nouveautés dont une section vidéo et des rubriques vulgarisées "Ma convention en questions". 

En quelques mots, l'APAPUS c'est:

  • Un syndicat qui assume un rôle officiel et qui agit comme un moteur d’animation sociale entre les membres
  • Une présence active dans différents comités institutionnels
  • Un groupe en contact constant avec d’autres syndicats au sein de la Fédération du personnel professionnel et de la recherche (FPPU)
  • Un syndicat qui mise sur une approche globale basée sur le dialogue

Nouveaux droits bonifiant la convention A

Nouvelles dispositions dans l'Unité A

Rendez-vous médicaux et dentaires

Dans la convention de l'Unité A, les personnes professionnelles régulières, en probation, et les personnes contractuelles ayant plus de 180 jours effectivement travaillés peuvent se rendre à un rendez-vous chez un médecin sur les heures de travail sans perte de traitement. Cette possibilité est désormais bonifiée pour deux autres types de rendez-vous:
  • Consultation et traitement chez le dentiste
  • Rendez-vous pour tout acte payable par la Régie de l'assurance maladie du Québec
Voir la lettre d'entente

Retraite graduelle
 
En règle générale, la modalité de retraite graduelle prévue dans la convention de l'Unité A prévoyait que la personne professionnelle réduise sa charge de travail à mi-temps pendant deux ans, et complète sa rémunération en utilisant à l'avance l'allocation de retraite, normalement versée au moment de la retraite définitive. De cette façon, les gens travaillaient pendant leurs deux dernières années tout en recevant leur rémunération comme s'ils étaient à plein temps, continuant de cotiser à leur régime de retraite. La nouvelle modalité permet de répartir différemment sa charge de travail, par exemple en travaillant à temps plein la 1re année, mais en étant en congé durant le 2e année, tout en continuant de recevoir sa rémunération à chaque deux semaines.

 Voir la lettre d'entente

Textes des droits parentaux

Tel qu'il en a été fait mention lors de l'Assemblée générale de mai 2018, l'APAPUS a procédé, avec l'Université, à une révision complète des textes des droits parentaux de l'Unité A. Ce travail n'entraîne pas de perte de droits pour les membres, et visait les objectifs suivants.:
  • Éliminer certaines incohérences
  • Uniformiser le texte et l'usage d'acronymes
  • Simplifier et clarifier certains passages
  • Rapprocher les texte de ceux de la convention de l'Unité B, pour les portions similaires
Nous vous invitons à porter attention aux règles d'interprétation sur les notions de paragraphe, alinéas etsous-alinéas qui sont modifiées dans le nouveau texte, et qui apparaissent dans la lettre d'entente.

Voir la lettre d'entente et les nouveaux textes des droits parentaux