Service d'ophtalmologie

Pre Anne Faucher
Directrice universitaire

Renseignements 
580, rue Bowen Sud, bureau 0123
Sherbrooke (Québec)  J1G 2E8
Téléphone : 819 821-8000, poste 28008

Courriel : Service d’ophtalmologie

Répertoire des professeurs
À propos du Service

L’ophtalmologie est la spécialité médicale qui s’intéresse au diagnostic et au traitement médical et chirurgical des maladies de l’œil et de ses annexes. Il s’agit d’une discipline permettant une pratique diversifiée, en constante évolution, très technologique et remplie de défis stimulants.

Le programme

Le programme d’ophtalmologie de l’Université de Sherbrooke a été fondé en 1967 par le Dr Jean De Margerie. Depuis, il continue sa poursuite de l’excellence afin de former de futurs ophtalmologistes compétents et polyvalents. Ainsi, au terme de sa formation, l’ophtalmologiste ayant étudié à l’Université de Sherbrooke sera un expert dans la résolution de problèmes dans les multiples sphères d’activité de sa discipline. Plus spécifiquement, il pourra diagnostiquer tous les problèmes courants de l’ophtalmologie générale et saura traiter ces derniers en maîtrisant notamment les techniques avec laser et plusieurs techniques chirurgicales.

Le programme d’ophtalmologie de l’Université de Sherbrooke se distingue par :

  • Son atmosphère conviviale;
  • Ses relations étroites entre professeurs et apprenants;
  • Sa flexibilité et sa capacité de répondre aux besoins et attentes des résidents;
  • Sa formation solide dans chaque sur-spécialité;
  • Son curriculum longitudinal;
  • Son curriculum d’enseignement structuré;
  • Son programme d’enseignement chirurgical diversifié;
  • Sa grande exposition chirurgicale;
  • Son temps protégé pour la recherche.

De plus, notre programme favorise un équilibre entre la charge de travail clinique et les activités académiques afin d’assurer à nos résidents une expérience des plus enrichissante.

Enfin, la ville de Sherbrooke offre un milieu d’apprentissage hors du commun avec un environnement sain pouvant plaire à tous, amateurs de plein air, d’art culinaire ou d’arts de la scène. Notre ville offre tout simplement une qualité de vie exceptionnelle!

Activités académiques

Le programme d’ophtalmologie de l’Université de Sherbrooke offre de nombreuses activités académiques permettant à ses résidents d’approfondir leurs connaissances de façon à bien maîtriser tous les aspects de la spécialité. 

En plus des activités d’enseignement formel, le curriculum est complété par de nombreuses conférences données sur place par plusieurs experts.

Cours théoriques

Un curriculum de cours a été élaboré de façon à étudier 2 à 3 surspécialités chaque année. Ce curriculum est d’une durée de 3 ans et permet à chaque résident de couvrir la matière au moins une fois au cours de sa résidence. Ces cours sont basés sur le « Basic and Clinical Science Course » de l’American Academy of Ophthalmology ».

Réunions académiques du jeudi matin (session d’une heure tous les jeudis matins)

En plus de lui permettre d’enrichir son expertise médicale, ces réunions de type « grand rounds » permettent au résident de développer ses habiletés en communication. En effet, lors de ces rencontres, ce sont les résidents qui sont en charge de présenter sur divers sujets qu’ils veulent approfondir.

Ces réunions permettent également d’aborder plusieurs sujets du cadre de compétence CanMeds, notamment l’éthique et la promotion de la santé.

Sessions de discussion de cas (session d’une heure un matin par mois)

Ces sessions se tiennent une fois par mois, les mardis matins. Un professeur est responsable d’y animer une discussion basée sur des cas cliniques propres à chaque surspécialité.

Clubs de lecture (une fois par mois)

Un club de lecture se tient une fois par mois, généralement les mardis. Chaque sur-spécialité y est représentée.

Curriculum d’enseignement chirurgical

L’apprentissage chirurgical en wet lab débute dès la 2e année de résidence. Un curriculum sur 2 ans a été développé afin de permettre au résident d’acquérir la majorité des notions théoriques nécessaires à la chirurgie intraoculaire. Le résident peut également expérimenter certains gestes sur des yeux artificiels ou de banque d’yeux avant de faire ces gestes sur des patients.

Cours de sciences de base : Toronto Introductory Course (TORIC) (6 semaines)

À la fin de la 1re année de résidence, les résidents assistent au cours d’introduction de l’Université de Toronto, afin d’acquérir des notions de base en anatomie, physiologie et optique ainsi que certaines notions cliniques. Ceci permet aux résidents d’entreprendre les cliniques d’ophtalmologie avec un bon bagage de connaissances.

Symposium d’éthique d’Halifax (2 jours)

Il s’agit d’un symposium d’éthique qui se tient aux 2 ans. Il est organisé spécifiquement pour les résidents en ophtalmologie au Canada. 

Activités de recherche

La recherche fait partie intégrante de notre programme d’enseignement et est nécessaire à la promotion de fin de résidence. Chaque résident doit donc compléter au moins 2 projets de recherche : un projet clinique et un projet de qualité de l’acte médical. Trois périodes sont dédiées à l’exécution de ces projets. 

Par ailleurs, lors de sa 1ère  année de résidence, le résident doit compléter un cours de méthodologie de la recherche qui l’aidera à bien compléter les premières étapes de ses projets (disponibilité du cours à vérifier sur une base annuelle). Ainsi, il  sera en mesure de débuter la collecte de données tôt dans sa formation. Il sera par la suite étroitement supervisé par notre directeur de la recherche et pourra faire appel aux ressources du Centre de Recherche Clinique.

Le programme d’ophtalmologie tient une journée annuelle de recherche, journée où tous les projets, terminés ou en cours, sont présentés et discutés. Les résidents ont aussi l’occasion de présenter leurs projets complétés à la journée de recherche du département de chirurgie, et sont aussi fortement encouragés à présenter dans des congrès locaux et internationaux (Réunion annuelle du Réseau de Recherche en santé de la vision, Société Canadienne d’Ophtalmologie). 

Stage d'externat (prédoctoral)

C’est avec plaisir que le service d’ophtalmologie vous accueillera pour votre stage d’externat en ophtalmologie.

Lors de votre premier jour de stage, vous devez vous présenter à la clinique d’ophtalmologie située au 2e étage du CIUSSS de l’Estrie CHUS installation Hôtel-Dieu. Un(e) résident(e) vous y accueillera et vous donnera une petite formation sur l’examen ophtalmologique. Un horaire détaillé pour votre mois de stage vous sera également remis.

Veuillez noter qu’en cours de stage, vous aurez une observation directe avec un patron (date notée dans votre horaire). Vous devrez également faire une présentation lors de votre dernière semaine.

Par ailleurs, nous vous invitons à consulter notre site Intranet. Vous y trouverez les objectifs du stage ainsi que du matériel pédagogique obligatoire.

Bon stage !

Le programme d’ophtalmologie offre des stages à l’externat dans les milieux suivants : 
CIUSSS de l’Estrie CHUS 
Installations Hôtel-Dieu et Fleurimont, Sherbrooke

Responsable du stage :
Dr Ananda Kalevar, intérim
Renseignements:
Agente administrative : Caroline-Ève Lavallée
Téléphone : 819 821-8000, poste 22180
Courriel: OphtalmoProgramme-fmss@USherbrooke.ca 
Centre hospitalier universitaire
Dr-Georges-L.-Dumont (CHUDGLD), Moncton

Responsable de stage :
Dr Daniel Cormier
Renseignements:
Agente administrative : Mme Nicole Arsenault
Téléphone : 506-862-4829

Organisation de la résidence

Le programme de résidence en ophtalmologie est d’une durée de 5 ans. Il est structuré de façon à rencontrer les normes et objectifs du Collège Royal du Canada.

1re  année

La 1re  année est constituée de différents stages en médecine et en chirurgie. Elle permet au résident de réviser et maîtriser la prise en charge et le traitement des maladies systémiques importantes pour l’ophtalmologiste, de se familiariser avec l’imagerie diagnostique pertinente à la spécialité et de s’initier aux principes de base en chirurgie. Le résident s’initie également à l’ophtalmologie en prenant part aux cliniques (2 semaines), puis en participant à un cours d’introduction à l’ophtalmologie : le « TORIC Course » (Toronto Introductory Course) de l’Université de Toronto.

2e  année

À la 2e  année, le résident débute son étude de l’ophtalmologie. Six périodes sont consacrées aux urgences et aux cliniques générales. Il peut alors se familiariser avec l’histoire et l’examen ophtalmologiques, incluant la réfraction, et s’initier aux diagnostics et traitements des principales urgences rencontrées en ophtalmologie. Il évolue ensuite dans les différentes cliniques de surspécialités. Par ailleurs, le résident débute son apprentissage chirurgical en participant à des chirurgies simples des paupières et en faisant certains traitements de laser (capsulotomie et iridotomie).

3e  année

Lors de sa 3e  année, le résident poursuit son apprentissage des surspécialités. Il continue aussi son apprentissage chirurgical en faisant des procédures extra-oculaires, entre autres des chirurgies des paupières et des voies lacrymales lors de son stage en oculoplastie, et des traitements de laser lors des stages de glaucome et de rétine. Il participe également à des chirurgies de strabisme lors de son stage en ophtalmopédiatrie.

4e  année

La résidence 4 est entièrement consacrée à la chirurgie intraoculaire. Le résident évolue donc au bloc opératoire toute la semaine et doit apprendre à maîtriser la chirurgie de la cataracte, la trabéculectomie, l’exérèse du ptérygion et la vitrectomie antérieure. De plus, le résident tient une clinique du résident une fois par semaine. Il y voit des patients qu’il doit prendre en charge et décider des procédures diagnostiques et thérapeutiques appropriées. 

5e  année

La dernière année de résidence permet aux résidents de revisiter chacune des surspécialités, de compléter son expertise selon ses choix grâce à des stages optionnels et de découvrir l’ophtalmologie générale en région.

Nos milieux de stage

Milieux principaux

  • CIUSSS de l’Estrie CHUS installation Hôtel-Dieu de Sherbrooke
  • Centre hospitalier universitaire Ste-Justine (Montréal)
  • Clinique Médicale GoGiunta (Sherbrooke) 
  • Lasik MD (Montréal et Sherbrooke) 
  • Centre de santé et des services sociaux de Chicoutimi (Saguenay) 

Milieux satellites

  • CISSS de Chaudière-Appalaches  Hôpital de Thetford Mines
  • CIUSSS de l’Estrie CHUS – Centre de santé et de services sociaux du Granit

Ces hôpitaux sont deux milieux satellites supplémentaires disponibles pour compléter l’expérience chirurgicale des résidents.