Statut de l'étudiante ou de l'étudiant de l'Université du troisième âge

Les étudiantes et les étudiants inscrits aux activités de l'UTA sont considérés des étudiants à part entière de l'Université de Sherbrooke. La carte étudiante validée permet de bénéficier de nombreux avantages.

Cotisation étudiante

La cotisation étudiante est obligatoire pour tous les étudiants. Cette cotisation est importante pour assurer la viabilité des associations étudiantes et l'organisation des activités réalisée grâce au travail des étudiants-bénévoles impliqués dans les comités de l'antenne. Sans la contribution des étudiants-bénévoles, le programme de l'UTA serait beaucoup moins accessible.

Mérites aux bénévoles

La direction de l'UTA est fière de souligner l'engagement des aînés dans le développement de l'UTA par le biais de :

  • Ordre du Mérite

Fonds Roger-Bernier

Le Fonds Roger-Bernier a été créé en 1987 à la mémoire du fondateur de l'Université du troisième âge. Il a pour but de soutenir des projets de recherche visant le mieux-être des personnes aînées et des activités de nature universitaire propres à développer la science qui s'intéresse à la clientèle aînée.


Étudier

Il n’y a pas d’âge pour apprendre et pour se développer. S’inscrire à une activité pédagogique à l’UTA permet des échanges avec d’autres personnes sur des sujets variés qui s’offrent à vous. Bref, voilà une bonne façon de prendre le temps de réaliser et d’approfondir ses passions et ses connaissances en restant actif intellectuellement.


Témoignage

« Pendant ma vie dite active, comme plusieurs, mon travail et ma famille ont absorbé la majeure partie de mon temps.

Au moment de la prise de la retraite, je souhaitais bien occuper ce temps libéré pour nourrir le feu sacré que j’ai toujours eu pour les études. Heureusement que je fus informée de l’existence de l’Université du troisième âge. Ça ne pouvait pas mieux me convenir. Je m’y suis alors inscrite avec empressement.

Depuis une dizaine d’années maintenant, je peux profiter à loisir d’une foule d’activités qui me passionnent; des activités qui touchent notamment aux arts, à l’histoire, à la littérature, à la santé, à la psychologie, à la science et j’en passe. À chaque session, mon choix est toujours difficile à faire.

De plus, comme je n’aspire plus à décrocher un diplôme, je ne suis pas soumise à la rigueur académique s’y rattachant. Pas de pré requis, pas d’examens. Seulement pour le plaisir d’apprendre. C’est donc le meilleur des mondes.

Enfin, l’UTA m’a permis de rester active intellectuellement et de continuer à me développer, tout en allant à la rencontre de personnes qui partagent ma soif naturelle d’apprendre.

Bravo à l’Université de Sherbrooke d’attribuer une place de qualité aux aînés dans leur système éducatif ».

Lisette Boudreault, étudiante à l'UTA