Secrétariat à, pour, de?

Une terminologue de la section du Service de traduction du Manitoba s’interroge sur l’emploi de la préposition à après le générique secrétariat. Les sources consultées sont muettes à ce sujet. Nous vous proposons ci-après le fruit de notre réflexion.

Lorsque le sens de secrétariat est « bureau, services dirigés par un secrétaire, un secrétaire général », il s’agit d’une entité plus ou moins autonome consacrée à une mission particulière; c’est un organisme en soi. Le complément désignant cette mission est introduit par à.

Exemples :

  • le Secrétariat à la politique linguistique,
  • le Secrétariat général aux affaires francophones,
  • le Secrétariat à la jeunesse,
  • le Secrétariat à la condition féminine,
  • le Secrétariat à la défense des États-Unis d’Amérique, etc.

Cet emploi de à paraît surtout fréquent au Québec et au Canada. En France et peut-être ailleurs dans la francophonie, on semble employer pour dans ce cas.

Exemples :

  • le Secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (France),
  • le Secrétariat pour la communication (Vatican).

Lorsque le sens de secrétariat est « les secrétaires, le service qui assure le travail de bureau d’une entreprise ou d’un organisme, ou une fonction au sein d’une entité », donc une partie de cette entité, la préposition est de.

Exemples :

  • le secrétariat du département,
  • le Secrétariat général de l’Université de Sherbrooke,
  • le Secrétariat de l’ONU (États-Unis),
  • le Secrétariat général du gouvernement (France).

Enfin, selon les règles d’emploi de la majuscule, on met une majuscule au premier mot et aux noms propres des appellations officielles d’associations, de corporations, d’institutions, d’organisations, de sociétés et de groupements de divers types (exposition, salon, galerie, etc.), de manifestations sportives ainsi que des unités administratives telles que direction, faculté, département, etc. Aussi, dans les appellations ci-dessus, on met une majuscule à Secrétariat, comme premier mot de l'appellation officielle, aux noms propres, ainsi qu’aux sigles et acronymes, le cas échéant.


Voir aussi :