Les mots nouveaux dans Usito

Les mots nouveaux qui sont décrits dans Usito sont le résultat d’une veille linguistique de médias électroniques écrits. Règle générale, les mots et les sens nouveaux intégrés dans Usito sont ceux qui sont bien ancrés dans l'usage dans nos corpus écrits.

Dans tout dictionnaire, pour bien connaître le sens et la recevabilité d’un emploi, standard ou non, il faut lire l'article et tenir compte des marques d'usage associées aux emplois décrits. Les emplois qui ne portent aucune marque d’usage sont réputés standards et panfrancophones.

C’est par une marque d’usage qu'est précisée une restriction d’emploi : un emploi peut être familier, péjoratif, critiqué, etc., ou encore être caractéristique de l'usage européen ou nord-américain du français; dans ce cas, une marque de variation géographique l'indique au lecteur.

L'article du dictionnaire Usito précise également si l'emploi a fait l'objet d'une recommandation officielle de l'OQLF ou d'un organisme officiel en France, notamment. 

Nous devons également nous assurer de maintenir la cohérence globale du dictionnaire, ce qui nous oblige à écarter les emplois les plus marginaux (trop vieux ou trop récents; trop locaux; trop spécialisés). Enfin, compte tenu de la mission pédagogique du dictionnaire, nous sommes tenus d'adopter une position éditoriale plus restrictive à l’endroit des emplois qui sont le plus négativement perçus dans la société québécoise (certains emprunts critiqués à l’anglais, sacres, expressions vulgaires, étiquettes discriminatoires ou racistes, etc.).

Dans certains cas, nous ajoutons une forme anglaise (marquée anglicisme critiqué) de manière à permettre aux utilisateurs qui ne connaîtraient que la forme anglaise de se rendre aux équivalents français appropriés. Voir par exemple e-mail ou crowdfunding.