Accident impliquant des matières dangereuses

S’il y a déversement de produits chimiques, biologiques ou radioactifs ou fuite de gaz, il faut communiquer immédiatement avec la Division de la sécurité, numéros ci-dessous, bannière verte au bas,  pour que l’on puisse évaluer l’étendue des dégâts avec les personnes sur place. Si, après évaluation, on estime que l’accident met en danger la santé et la sécurité des personnes dans l’édifice, on procédera à l’évacuation en tout ou en partie de l’édifice ainsi qu’à l’établissement d’une zone de danger pour garder une distance de sécurité entre les lieux de l’accident et les personnes.

  1. La Division de la sécurité s’occupera de communiquer avec les services municipaux concernés.
  2. Lors d’une évacuation générale, une fois à l’extérieur, on se déplacera à angle droit avec le vent ou à contrevent, mais jamais avec le vent derrière soit, pour éviter l’inhalation de gaz et de vapeur ou des éléments de contamination. Lorsque les dégâts sont importants, le nettoyage des lieux se fait par des services externes, avec la collaboration de la Division Santé et Sécurité en milieu de Travail et d’Études (SSMTE) du Service des immeubles.
  3. En cas d’évacuation partielle de l’édifice, c’est-à-dire lorsque les dégâts sont mineurs, on procédera au nettoyage des lieux sur place avec la collaboration de la division SSMTE du Service des immeubles.
  4. Ne pas réintégrer l’édifice ou l’endroit affecté avant que le chef du service des incendies ou la personne coordonnatrice de la Division de la sécurité n’ait donné le signal de fin d’alerte.

En cas d’une évacuation générale, la procédure énoncée sous la rubrique Alarme de la section Incendie doit être suivie rigoureusement.