Le fin mot

Vidéocapture d’écran (screencast)

Selon l’Office québécois de la langue française (2009), la vidéocapture d’écran est un «[e]nregistrement vidéo de l'activité à l'écran d'un ordinateur, souvent accompagné d'une narration audio descriptive, qui est stocké sous la forme d'un fichier à l'aide d'un logiciel spécialisé». C’est donc en quelque sorte le film des opérations qu’effectue un utilisateur (souvent un formateur) qui navigue dans une interface donnée, expliquant et commentant ce qu’il fait.

Toujours selon l’Office québécois de la langue française, «[l]es vidéocaptures d'écran sont souvent utilisées pour des démonstrations de logiciels. Elles sont un excellent outil d'apprentissage en permettant aux nouveaux utilisateurs de voir comment ceux-ci fonctionnent».

La formation à distance a souvent recours aux captures vidéo d’écrans. L’entrée Wikipedia pour screencast mentionne : «Educators may also use screencasts as another means of integrating technology into the curriculum. Students can record video and audio as they demonstrate the proper procedure to solve a problem on an interactive whiteboard.»

Pour l’anecdote, le terme anglais screencast − extension de screenshot (capture d’écran) − a été popularisé par le blogueur Jon Udell en 2004, à la suggestion de certains lecteurs. Néanmoins, des logiciels permettant de réaliser de telles captures d’écran animées et commentées existent depuis le début des années 1990. Les outils commerciaux Captivate d’Adobe, Camtasia Studio de TechSmith, son pendant gratuit Jing, ainsi que le logiciel libre CamStudio ne sont que quelques exemples de solutions qui permettent de réaliser des vidéocaptures d’écran.

Sources

«Screencast», Wikipedia [page consultée le 10 septembre 2012].

Aune, Sean, «12 Screencasting Tools for Creating Video Tutorials», Mashable, 21 février 2008.

Office québécois de la langue française, «Vidéocapture d’écran», 2009.

Woodward, Jonathan, «Screencasting», Tech Pulse of Higher Education, 20 juillet 2010.