La distance signera-t-elle la fin des examens ?

Par Sonia Morin

For way too long, educators have absolved themselves of any responsibility […] This whole pandemic has shown major cracks in our society in a variety of ways, including in our educational system.

Sara Elaine Eaton, professeure adjointe à l’Université de Calgary

La professeure Eaton fait partie d’un mouvement actuellement en cours qui tente de sensibiliser les enseignantes et enseignants au fait que certaines tâches d’évaluation contiennent un germe pouvant rendre la tricherie attrayante et qu’il y aurait lieu de d’adapter ces tâches d’évaluation, en particulier les examens, notamment en contexte de formation à distance.

Pour Paul Sopcak, coordonnateur du Office of Student Conduct, Community Standards and Values de la MacEwan University,  

This is an opportunity right now for faculty members to reflect on their teaching methods and on their assessment methods […]  "We have to start looking at cheating from a pedagogical perspective and not a technology one.

La professeure Martine Peters de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) reconnaît que la tricherie est une réelle préoccupation mais qu’il est impossible, même avec les logiciels de surveillance, de s’assurer que l’étudiant ne triche pas.  Sa solution : éliminer les examens qui, de toute façon, servent essentiellement à mesure la capacité de mémoriser des connaissances. 

Différents auteurs (Blais et al., 1997 ; Lind-Blom-Ylänne & Lonka, 2001 in Romainville, 2006) avancent que quel que soit leur profil d’apprentissage, ils [les étudiantes et étudiants] se montrent fort critiques sur les examens traditionnels. Ces derniers font, à leurs yeux, trop souvent appel à la seule mémorisation, pas assez à l’intégration des connaissances et les incitent à développer des apprentissages superficiels, qui ne leur seront d’aucune utilité dans leur vie professionnelle.

Bien qu’il comprenne que les examens soient un bon moyen de vérifier l’acquisition de savoirs et qu’ils soient parfois nécessaires dans certaines disciplines, le professeur James Skidmore de l’Université de Waterloo s’est détourné des examens parce qu’il désirait que ses étudiants trouvent des moyens d’appliquer leurs connaissances dans des tâches qui leur sembleraient authentiques, réduisant du coup la pression, l’anxiété, voire la panique, associées à la performance, des facteurs aggravants qui peuvent conduire à la tricherie.

Comme l'a si bien écrit Renaud Giraldeau, enseignant, dans Le Devoir du 28 août dernier, [l]’inquiétude par rapport à la tricherie dans le cadre des formations à distance, rendues nécessaires à cause de la pandémie de COVID-19, est révélatrice d’une culture scolaire axée sur les résultats à des évaluations sommatives plutôt que sur l’apprentissage. Ce n’est pas la formation à distance qui a créé ce problème, mais bien une position particulière par rapport à l’apprentissage et à la façon de l’évaluer dans nos écoles de manière systématique.


Sources

Dyer, J., Pettyjohn, H. et Saladin, S.  Want to stop student cheating? Then stop giving tacit permissionTHE, 17 septembre 2020.

Giraldeau, Renaud. La tricherie à l'école, un problème systémique. Le Devoir. 28 août 2020.

Peters, Martine.  Le confinement a-t-il profité aux étudiants tricheurs?  Entrevue avec Philippe Marcoux, Les Matins d’ici.  Ici-Radio-Canada Première.  27 août 2020.  (https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/Les-matins-d-ici/episodes/476851/rattrapage-du-jeudi-27-aout-2020/18; l'entrevue commence à 9h22 ou 8h17?)

Hughes, Conrad.  Will COVID-19 spell the end for exams?  World Economic Forum.  30 juin 2020

Rossiter, S.  Cheating becoming an unexpected COVID-19 side effect for universitiesCBC News.  21 juin 2020.

Panico, Giacomo. University cheating might be up - but don't just blame students. CBC News. 9 juin 2020.

McGowan, Sparrow.  Comment les professeurs évaluent-ils leurs étudiants en confinement?  Affaires Universitaires.  30 avril 2020.

Harrison, Douglas.  How to discourage student cheating on online exams (opinion).  Inside Higher Ed.  29 avril 2020.

Romainville, Marc.  Quand la coutume tient lieu de compétence : les pratiques d’évaluation des acquis à l’université.  In Nicole Rege Colet et al., La pratique enseignante en mutation à l'université.  De Boeck Supérieur | « Perspectives en éducation et formation ».  2006 | pages 19 à 40

ISBN 9782804152468.  Article disponible en ligne à l'adresse : https://www.cairn.info/la-pratique-enseignante-en-mutation---page-19.htm