Le fin mot

Approche-programme

L’approche-programme est un modèle de création et d’organisation des programmes de formation qui vise :

  • le décloisonnement des matières pour une meilleure intégration des apprentissages;
  • la cohérence entre les composantes du programme (notamment les activités pédagogiques telles que les cours et les stages);
  • et l’harmonisation des pratiques de formation.

L’approche-programme implique un travail en collégialité de la part du corps professoral et des autres employés qui interviennent dans la formation, qui devront collaborer pour prendre des décisions concertées ou pour en assurer la mise en œuvre. Ces acteurs doivent avoir une vision partagée des apprentissages à faire réaliser aux étudiantes et étudiants et du parcours qui leur permettra de le faire. L’approche-programme représente donc une rupture avec certaines façons de travailler plus traditionnelles : de nombreuses décisions qui sont habituellement du ressort individuel de chaque responsable d’activité pédagogique sont alors prises collectivement à l’échelle du programme.

Basque (sans date), s’inspirant des travaux de Paquette, a identifié quatre composantes d’un programme qui sont concernées par cette concertation :

  • les cibles d’apprentissage, soit les apprentissages à réaliser dans le programme;
  • la pédagogie, soit la vision et les valeurs partagées; les stratégies pédagogiques, d’évaluation et d’encadrement à privilégier dans le programme; et les balises pour guider leur orchestration;
  • les médias, soit les types de ressources matérielles et technologiques qui serviront à livrer les contenus de formation, à soutenir les activités d’apprentissages et à permettre la communication;
  • la logistique, soit l’infrastructure, les instances et les processus à mettre en place pour organiser la réalisation des activités pédagogiques.

Prégent, Bernard et Kozanitis (2009) présentent l’approche-programme comme un changement de paradigme par rapport à ce qu’ils appellent l’approche-cours, « où les professeurs enseignent de façon plutôt isolée les uns par rapport aux autres » (p. XIX). En approche-programme, loin de participer à un simple cumul de connaissances isolées « sans lien ni suite » (Dorais, 1990), chaque activité pédagogique joue un rôle spécifique dans le développement progressif des apprentissages intégrés complexes qui sont attendus au terme du programme. On veut s’assurer que les étudiants soient compétents dans leur domaine plutôt que de simplement avoir des connaissances.

Le développement progressif de compétences implique nécessairement le travail en approche-programme

Plusieurs auteurs font d’ailleurs un lien entre les approches par compétences et l’approche-programme. En effet, le développement progressif de compétences1 implique nécessairement le travail en approche-programme.

L’approche-programme ne se limite pas à l’étape de création ou de révision de programme : elle doit se poursuivre tout au long du cycle de vie du programme afin de maintenir la qualité du programme et de prévenir les dérives qui éroderaient sa cohérence au fil du temps. Dorais (1990) parle même d’un « […] état d’esprit, une disposition de remettre le programme, avec ses étudiantes et ses étudiants, au centre des préoccupations et des actions, dorénavant collectives et concertées, de tous les agents éducatifs […] »

1 Ou le développement progressif de l’agir compétent en situation professionnelle, pour les parcours professionnalisants suivant le cadre de référence de l’Université de Sherbrooke.

Références

Basque, Josianne (sans date), « Projet MAPES : L’approche programme, c’est quoi? », Portail de soutien à la pédagogie universitaire du réseau de l’Université du Québec.

CAPFE (2007), L’approche-programme : Définition et composantes, Montréal, Canada, Comité d’agrément des programmes de formation à l’enseignement, ministère de l’Éducation, des Loisirs et du Sport du Québec.

Dorais, Sophie (1990), « Réflexion en six temps sur l'approche-programme », Pédagogie collégiale, vol. 4, no 1, p. 37-41.

Loisy, Catherine, et Sanchez, Éric (2016), « Mettre en œuvre l'approche-programme en s'appuyant sur une application numérique : ALOES », Revue internationale de pédagogie de l’enseignement supérieur, vol. 32, no 1.

Portail du réseau collégial du Québec (2011), L’approche-programme. (Consulté le 28 septembre 2017)

Prégent, Richard, Bernard, Huguette, et Kozanitis, Anastassis (2009), Enseigner à l'Université dans une approche-programme  Guide à l'intention des nouveaux professeurs et chargés de cours, Montréal, Presses internationales polytechnique.

Service de soutien à la formation (sans date), Destination parcours : votre référence en matière de parcours de professionnalisation, Université de Sherbrooke. (Consulté le 28 septembre 2017.

Abonnement au bulletin Perspectives SSF