À propos

Les parcours de professionnalisation, pourquoi?

Pour répondre au pourquoi!

On a souvent présenté les parcours de professionnalisation comme un moyen de former de meilleurs professionnels, comme une approche pédagogique visant à permettre à nos diplômés d’assumer adéquatement des fonctions, à exercer pleinement un métier, à rejoindre une profession; des diplômés de notre université se conjuguant avec des professionnels en phase avec les besoins de la société!

Certes, il s’agit là d’un gain appréciable pour nos programmes, pour nos formations, que l’on parle de l’initial comme du continu, mais d’autres valeurs ajoutées seront gagnées par la mise en place des parcours de professionnalisation.

L’articulation des programmes autour de la progressivité des situations professionnelles ou de la progression de la complexité des contextes qui les qualifient permettra de rendre encore plus signifiants les apprentissages de ces nouvelles générations qui n’acceptent pas, ou consentent difficilement d’apprendre sans savoir pourquoi, ces nouveaux étudiants du why.

L’authenticité des contenus alliée à la véracité des finalités de la formation rendra le parcours de nos apprenants plus motivant. Le parcours sera un nouvel atout à la rétention, un nouveau facteur de leur réussite.

Le rôle d’enseignant aussi s’en trouvera enrichi, par un accompagnement renouvelé qui prend davantage en compte les caractéristiques des étudiantes et étudiants.

Plusieurs projets de mise en place de parcours de professionnalisation sont actuellement en cours dans notre institution, que ce soit en médecine, en génie, en administration, en éducation ou en éducation physique et sportive. Le Service de soutien à la formation a développé une véritable expertise et des «outils adaptés». Il accompagne ces équipes-projet.

Tout ceci constitue une nouvelle communauté d’innovation à l’Université de Sherbrooke.

Pourquoi ne pas la rejoindre? Why?

Serge Allary
Directeur général
Service de soutien à la formation