Pratico-PraTIC

Réussir sa séance Via (classe virtuelle synchrone)

Qu’est-ce qu’une classe virtuelle synchrone?

Le développement des technologies web des dernières années a permis l’émergence d’une nouvelle catégorie d’outils d’enseignement à distance souvent nommée classe virtuelle synchrone (CVS). Comme son nom l’indique, une CVS permet de tenir une séance de classe en direct sur le web, chaque participant étant à son propre ordinateur, peu importe où il se trouve.

Dans une classe virtuelle synchrone, l’enseignant et ses étudiants peuvent communiquer par clavardage, par voix et webcam, ainsi que par un espace visuel partagé où l’on peut afficher des documents, présenter des vidéos, écrire, dessiner et annoter. Plusieurs outils de CVS permettent des fonctions plus avancées telles que le partage d’écran, des sondages, la création rapide de multiples salles virtuelles pour des travaux d’équipe et la transmission électronique de fichiers. Enfin, la possibilité d’enregistrer les séances permet aux étudiantes et étudiants de revoir la séance ou de rattraper une séance qu’ils pourraient avoir manquée.

Parmi les outils de classe virtuelle synchrone les plus connus, on retrouve Via, celui choisi à l’Université de Sherbrooke, de même que Elluminate Live! ou Adobe Connect Pro.

Quelques trucs pour une bonne séance en CVS

Une bonne préparation

On dit souvent que les interventions préventives sont plus rentables que les interventions curatives. Cette idée s’applique parfaitement à la CVS.

Quelques éléments de préparation à considérer avant la première séance :

  • Participez à une formation pour bien maîtriser l’outil.
  • Envoyez les consignes de préparation technique aux participants quelques jours à l’avance en leur demandant de faire les tests nécessaires au moins un jour d’avance. Fournissez les coordonnées du soutien technique pour que les participants puissent résoudre d’éventuelles difficultés avant le démarrage de la première séance.
  • Prévoyez une activité brise-glace qui servira à faire connaissance, à établir les règles de fonctionnement de ces séances et à l’appropriation de l’environnement technologique. Réservez de 30 à 60 minutes pour cette activité, selon la taille du groupe et le degré d’aisance avec la technologie des participants.

En plus de cette première séance, voici quelques trucs de préparation à appliquer pour l’ensemble des séances :

  • Structurez les séances à l’avance et présentez ce plan de déroulement à vos participants. Marquez bien les transitions entre chaque partie de votre plan : avant de changer de segment, on peut faire une brève synthèse, valider la compréhension des étudiantes et étudiants et demander s’il y a des questions ou commentaires avant de passer au prochain segment.
  • Prévoyez des pauses et des changements d’activité ou de formule à intervalles réguliers (aux 10 à 20 minutes). Ces changements vous permettent de conserver l’attention des participants.

Miser sur l’interaction

Le grand avantage des classes virtuelles synchrones sur les systèmes de webdiffusion est la possibilité d’interaction. Par de nombreux moyens, tous les participants peuvent communiquer entre eux et avec l’enseignant. Il serait dommage de ne pas en exploiter le plein potentiel pédagogique.

Voici quelques façons d’en tirer avantage :

  • Sollicitez activement une rétroaction rapide de vos étudiants par le biais de leur bouton d’indicateur d’état. Ce bouton sert à afficher un pictogramme qui permet de demander la parole, d’indiquer l’accord ou le désaccord, d’indiquer la compréhension ou l’incompréhension, ou d’annoncer une absence temporaire. Ces indicateurs vous permettent de compenser pour la perte de plusieurs signaux non verbaux que vous recevez automatiquement en salle de classe.
  • De la même manière, vous pouvez tester rapidement la compréhension des étudiants avec une question à choix multiple en cours de séance. En voyant la distribution des réponses, vous aurez une meilleure idée de ce qui est bien maîtrisé et de ce qui doit être expliqué davantage.
  • Minimisez les longs exposés magistraux unidirectionnels. Vous pouvez utiliser un site Moodle pour transmettre la matière principale avant la séance synchrone, que ce soit par du texte en ligne, des présentations vidéo ou multimédia ou des lectures sur papier (manuel, etc). Tentez plutôt d’utiliser la séance synchrone pour des activités d’approfondissement interactives : discussions structurées, analyse de problèmes, mise en application supervisée, pratique guidée, etc.
  • En plus de donner la parole aux étudiantes et étudiants, vous pouvez même les inviter à utiliser le tableau virtuel et les fonctions d’annotation des documents.
  • À l’aide des fonctions qui permettent de créer des salles virtuelles d’équipe dans la CVS (dans Via, il s’agit de la fonction Ateliers), alternez des moments de travail en équipe, où vous «circulerez» entre les salles virtuelles de chaque équipe, et des retour en plénière.

S’appuyer sur du visuel

Vous pouvez rehausser l’apprentissage de vos étudiants en utilisant des supports visuels pertinents pendant votre séance.

Voici quelques conseils pour y arriver :

  • Utilisez la fonction de partage d’écran pour faire des démonstrations en direct.
  • Minimisez le texte à l’écran, surtout pendant que vous parlez.
  • Chaque fois que vous pouvez montrer quelque chose plutôt que le décrire, faites-le (schémas, photos, graphiques, cartes conceptuelles, etc). Commentez l’image verbalement.
  • N’utilisez que des images pertinentes; éliminez les images décoratives et les motifs de fond.
  • Évitez de surcharger chaque écran.

Il sera davantage question de l’utilisation du visuel lors d’une prochaine chronique Pratico-praTIC.

Ressources

Pour en savoir plus sur comment vous pouvez réunir des conditions gagnantes pour vos séances en classe virtuelle synchrone, vous pouvez consulter les documents suivants.

Guides technopédagogiques

Guide pédagogique Via du Service de soutien à la formation de l’Université de Sherbrooke

Onlignment ltd (2011). Live online learning: A facilitator’s guide

Ouvrages de référence

Colvin Clark, Ruth et Kwinn, Ann (2007). The New Virtual Classroom: Evidence-based Guidelines for Synchronous e-Learning (1re éd.), San Francisco, Pfeiffer, Clark, Ruth Colvin.

Colvin Clark, Ruth, Nguyen, Frank et Sweller, John (2006). Efficiency in Learning: Evidence-Based Guidelines to Manage Cognitive Load (1re éd.), Pfeiffer.

Vivre l’expérience de la classe virtuelle

Dans le cadre du Mois de la pédagogie universitaire 2012, vous pourriez également participer à l’activité Vivre l’expérience de la classe virtuelle, le mercredi 18 avril, de 9 h 30 à 12 h, à l’Agora du Carrefour de l’information du Campus principal de l’Université de Sherbrooke.