Le fin mot

Carte conceptuelle

Selon Wikipédia, une carte conceptuelle (concept map) est une représentation d'un ensemble de concepts reliés sémantiquement entre eux. Les concepts, sous forme de mots ou de courts énoncés, sont alors reliés à d'autres par des lignes définissant le sens de la relation existant entre ces concepts, en fonction de règles plus ou moins formelles : on parle alors d'unité significative (sémantique) ou de proposition (deux concepts ou plus, reliés entre eux et formant une affirmation significative).

D’autres appellations réfèrent à des cartes ou schémas de connaissance, cartes sémantiques, cartes cognitives, topogrammes, cartographies d’information, etc.

Source : Laflamme, André, Les cartes conceptuelles : un outil pour soutenir l’acquisition des connaissances, BENA Université de Montréal, 2008, p. 9.

Les cartes conceptuelles doivent leurs origines aux fondements de la psychologie cognitive (les travaux de David Ausubel, notamment) et des approches constructivistes en éducation.

Dans un article qui s’intitule «The Theory Underlying Concept Maps and How to Construct Them», Joseph Novak et Alberto Canas décrivent les différentes caractéristiques des représentations schématiques en lien avec l'apprentissage, la mémorisation et la coconstruction des connaissances. Les auteurs proposent également dans cet article un modèle d'enseignement pouvant servir à développer davantage la compréhension de notions scientifiques chez les étudiants ainsi que des moyens pour l'évaluer, et ce à l'aide de logiciels facilitant la conception de cartes conceptuelles : le gratuiciel CMapTools a été développé expressément afin de soutenir ce processus.

La carte conceptuelle se distingue toutefois de la carte mentale ou heuristique (mindmap). La première met l’accent sur la présentation d’un ensemble de concepts et de l’expression formelle de liens entre ces unités conceptuelles, alors que la seconde se veut une représentation sous forme d’arborescence autour d’un thème central (Barrette, 2006).

Sources

Ausubel, D. P. (1963), The psychology of meaningful verbal learning, New York, Grune and Stratton.

Barrette, C. (2006), Cartes mentales et cartes conceptuelles, Logilibre.

Couture, Marc, Schématisation ‒ Cartes conceptuelles, site de référence en appui à l’atelier PPM403 : Les applications pédagogiques des cartes conceptuelles.

Novak, J. et Cañas, A.J. (2006), The theory underlying concept maps and how to construct them, Technical Report, IHMC CmapTools, 2006-1, Florida Institute for Human and Machine Cognition, Pensacola.

Perspectives SSF,  mai 2014