Le Perspectives SSF rayonne hors les murs

Propos réunis par Jean-Sébastien Dubé

Bien sûr, nous écrivons d’abord pour vous, professeures et professeurs, chargées et chargés de cours, personnes intéressées par la pédagogie de l’UdeS, mais nous sommes toujours heureux de savoir que nos articles, nos ressources servent aussi ailleurs au Québec… et bien au-delà.

Au Québec

Yves Munn, chargé de projets technopédagogiques, Carrefour pédagogique et technopédagogique, UQAM, 26 mai 2021

« Je suis un lecteur toujours avide et curieux du bulletin Perspectives SSF, ainsi que du blogue de la veille pédagogique. En tant que conseiller pédagogique et chargé de projets technopédagogiques, j’apprécie la pluralité des sujets abordés et la rigueur universitaire appliquée dans la rédaction des dossiers et articles. Par curiosité, j’ai fouillé vos archives. C’est remarquable de voir comment le lien interne que vous désiriez établir en 2010 à l’intérieur des murs de l’université de Sherbrooke déborde aujourd’hui largement ce cadre.

Parmi les dossiers que j’ai particulièrement appréciés et les sujets incontournables abordés au cours des années, je souligne le dossier sur les littératies numérique publié en décembre 2019. En quelques paragraphes et références, l’auteure réussit à vulgariser le concept des littératies numériques (ou translittératie) dans une séquence explicative particulièrement bien articulée. Je vous suggère une suite sur le sujet pour une prochaine publication, soit celui de la littératie du futur. Un beau défi, non ? 

Un autre dossier que j’ai également bien apprécié date déjà de… 2014. Ce dossier spécial sur L’évaluation des apprentissages est à revisiter dans un contexte postpandémique cette fois-ci. Comment déterminerons-nous la valeur des savoirs dans la prochaine décennie ? L’évaluation des apprentissages est enjeu incontournable à repenser surtout avec l’arrivée imminente de l’intelligence artificielle en éducation. Permettez-moi de vous mettre, ici aussi, au défi.

Comme vous pouvez le constater, vous êtes une source fiable à suivre en éducation. Merci à l’équipe du SSF, à son ouverture et sa collaboration avec les partenaires de l’éducation au Québec ! »

Lamiel Brasseur, directrice, Direction de l’apprentissage et de l’innovation pédagogique, HEC Montréal, 20 avril 2016

« Nous voulons mettre en valeur votre Face et Pile sur l’apprentissage inversé dans notre prochaine infolettre. Bien entendu, nous identifions clairement que ça vient de l’UdeS, […et] du SSF. Ça nous fait plaisir de vous offrir cette visibilité. Entre centres de pédagogie, il est naturel de s’entraider, surtout quand c’est pour diffuser des contenus de qualité comme les vôtres. »

Guy Germain, conseiller pédagogique et RepTIC, Collège de Bois-de-Boulogne, 11 novembre 2013

 « J'ai eu l'occasion de consulter votre bulletin [Perspectives] SSF, et trouve fort intéressant son contenu. Je suis conseiller pédagogique au Collège de Bois-de-Boulogne et j'aimerais le consulter régulièrement… »

Martin Bérubé, conseiller pédagogique, Cégep de La Pocatière, 21 mai 2021

« Il y a quelques années de cela, l’équipe des conseillers pédagogiques [CP] du Cégep de La Pocatière a reçu le mandat d’apporter un changement radical et de proposer une nouvelle approche à l’équipe enseignante lorsque celle-ci doit traiter les problématiques de plagiat et de tricherie dans des activités d’évaluation des apprentissages. D’une approche réactive, émotive et coercitive, nous voulions miser sur l’éducation et la prévention, optant ainsi pour une posture en cohérence avec nos valeurs éducatives.

N’ayant pas trouvé de modèles satisfaisant dans le réseau collégial, nous nous sommes tournés vers le réseau universitaire. C’est à la suite de la lecture de l’article L’examen du plagiat et de la fraude académique dans une logique de la conséquence paru dans le Perspectives SSF de mars 2018 que nous nous sommes intéressés à l’évolution du concept tel que réfléchi par la suite par le Service de soutien à la formation de l’Université de Sherbrooke. Nous avons compris qu’en nous appuyant sur l’alignement pédagogique de Biggs nous serions en mesure d’opérationnaliser le concept d’intégrité intellectuelle dans l’ensemble des activités pédagogiques des enseignants. À la suite de l’actualisation de nos référentiels, nous sommes en mesure de promouvoir l’intégrité intellectuelle auprès de nos enseignants et de nos étudiants de façon efficiente et cohérente.

En fait, j'écume systématiquement L'Éveilleur et le Perspectives SSF pour alimenter mon Actualité pédagogique hebdomadaire. Je n'ai pas un seul coup de cœur mais plusieurs. […] J'aime beaucoup les articles de Sonia Morin concernant l'intégrité intellectuelle. […] Régulièrement, notre équipe des CP fait référence à ses textes, que ce soit spécifiquement dans nos pratiques évaluatives ou, plus généralement, dans nos pratiques pédagogiques lors de la rédaction des plans d'études au début de chaque session. »

Daniel LaBillois, professeur en techniques de comptabilité et gestion, Cégep de la Gaspésie et des îles, Campus de Carleton-sur-mer, 4 octobre 2011

« Je lis avec beaucoup d'intérêt votre bulletin électronique et il s'avère plus que pertinent dans mes cours. En effet, je fais référence très souvent à vos recherches pour exécuter mes travaux. Je suis libéré pour travailler cette année pour un centre en innovation pédagogique en formation à distance que le collège a lancé au printemps dernier. Je transmets régulièrement votre bulletin à plusieurs collègues. […] Votre bulletin de septembre 2021 [sur la FAD] était excessivement enrichissement pour notre équipe, Bravo !  Je […] vous félicite pour votre excellent outil pédagogique. »

Au Nouveau-Brunswick

Bulletin du REFAD, Moncton, 15 mars 2011

Le Bulletin Perspectives du Service de soutien à la formation (SSF) de l'Université de Sherbrooke a publié un article fort intéressant sur le thème de la reconnaissance des cours en ligne par les universités campus : Faut-il reconnaître les cours en ligne ? Le SSF répond en introduction à la question : la non-reconnaissance des cours en ligne par certaines universités est-elle justifiée ?

On y cite dans l'argumentaire quelques articles de réflexion sur le sujet aux États-Unis dont ceux d'Olivia Coleman, une collaboratrice au blogue de Tony Bates, et de Richard Schrock, celui-ci a été publié dans University World News. Il est aussi question de la controverse à l'émission La facture à Radio-Canada sur la reconnaissance du certificat en psychologie entre la TÉLUQ et l'UQAM.
Ce court article, bien documenté, contribue à mieux comprendre l'enjeu complexe de la reconnaissance des cours entre les universités, des territoires autonomes bien protégés.

En France

Marie-Noëlle Cormenier, documentaliste, ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, Direction générale de l’enseignement scolaire, 25 septembre 2013 sur le site eduscol

« L'Université de Sherbrooke exerce une veille à travers les articles publiés dans son Bulletin Perspectives SSF. Ces contributions sont regroupées de manière thématique dans une rubrique dédiée à ce sujet, intitulée Dossiers de veille. […]  Bien évidemment, les dossiers s'étoffent en fonction des actualités : on ne s'étonnera donc pas que celui consacré aux MOOC contienne de nombreuses contributions récentes. L'intérêt de cette ressource au final est de pouvoir bénéficier d'une synthèse assez rapide sur telle ou telle problématique liée à la formation universitaire et aux TIC en général. »

Philippe Liria, enseignant, français langue étrangère et espagnol langue étrangère, 21 octobre 2012, màj 13 avril 2013, sur le blogue Vers la pédagogie inversée

« Faire la classe mais à l’envers : la flipped classroom
À lire absolument, cet article du Service de soutien à la formation de l’Université de Sherbrooke décrit les principes pédagogiques de la classe inversée avec ses avantages mais aussi les risques qu’elle peut présenter, surtout si les enseignants ne sont pas préparés à leur nouveau rôle….»

À La Réunion

Eliane Falco, responsable des Bibliothèques de santé et de l'Institut universitaire de technologie, Université de La Réunion, 30 octobre 2017

« J'ai découvert votre travail que je trouve passionnant ! Est-il possible de s'abonner à la lettre d'information sans faire partie de votre établissement ? Y a-t-il un autre moyen de mettre en place une veille sur le site, que je n'aurais pas vue ? »