Tour des facultés : retour d’expériences et conseils

Faculté des sciences : le problème avec les problèmes mathématiques

La professeure Marie-Flavie Auclair-Fortier, du Département d’informatique, donnait les cours IFT159 Analyse et programmation et IMN259 Analyse d'images, à l’hiver 2020. Son principal défi avec la transition a été de tenir une évaluation à distance tout en s'assurant que les étudiantes et étudiants « n'aient pas envie de se partager les solutions ».

À la suite d’une séance de formation avec Marc Couture, elle a choisi d’utiliser l'activité Test dans Moodle et a pu introduire plusieurs questions sélectionnées de manière aléatoire (sujet, ordre des réponses, chiffres). Il devenait donc peu probable que deux personnes aient le même examen. Comme les questions étaient regroupées pour la correction, cela a rendu la rétroaction d’autant plus facile.

Pre Marie-Flavie Auclair-Fortier

Son autre défi était d’ordre plus disciplinaire, et il se pose dans plusieurs champs d’études. « J'avais à préparer des examens avec des formules mathématiques, des développements, des diagrammes à dessiner. Il me fallait donc permettre aux étudiantes et aux étudiants de remettre les réponses soit en texte tapé, en photos ou par toutes sortes de types de fichiers », explique la professeure Auclair-Fortier.

Incorporer des formules et des équations à des questions dans un test est ardu en l’absence d’un éditeur visuel facilement accessible. Moodle comprend le langage LaTex, qui permet d’insérer des équations en code source, mais ce ne sont pas tous les étudiantes et étudiants qui sont à l’aise avec ce langage. La professeure Auclair-Fortier a d’ailleurs dû demander de l’assistance durant l'examen à la suite de problèmes techniques reliés au rendu d'équations mathématiques.

Note - Un éditeur d’équations sera disponible dans l’éditeur HTML de Moodle à compter du 15 juin prochain.