Tour des facultés : retour d’expériences et conseils

Faculté de génie : s’appuyer sur l’expérience des autres pour faire ses propres choix

Bastien Roure est professionnel de recherche et chargé de cours au Département de génie civil et de génie du bâtiment. Cet été, il donne le cours GCI525 Infrastructures durables et impacts sur l'environnement.

Le principal défi de M. Roure se situait au niveau des modalités d’évaluation qui devaient être repensées pour tenir compte de la distance. « Classiquement, elles étaient constituées de deux examens sans notes de cours (50 %) et de projets de session par équipe (50 %). Donc, il était important pour moi de savoir quelles évaluations alternatives étaient les plus adaptées pour mon cours. »  Il se préoccupait également de la meilleure manière d’enseigner à distance et espérait beaucoup des retours d’expérience de ceux qui ont enseigné au trimestre d’hiver afin de connaître les préférences des étudiantes et étudiants à ce niveau (modalités synchrones ou asynchrones? classe inversée? etc.).

Bastien Roure

Les étudiantes et étudiants ayant mentionné qu’avoir un horaire précis et la présence de l’enseignant leur permettaient de maintenir leur motivation, il a choisi de donner son cours de manière synchrone tout en enregistrant les séances. Des sondages-éclairs sont effectués pour « les garder accrochés au cours » et il est satisfait des résultats. « Ces modalités m’offrent un grand taux de participation jusqu’à maintenant. Sur 57 étudiantes et étudiants, seuls 3 ou 4 manquent en moyenne par cours. »

En ce qui a trait aux évaluations, il a choisi de procéder en continu avec cinq quiz administrés sur toute la session au moyen de l’outil Test de Moodle. Les questions sont posées de manière aléatoire et séquentielle, ce qui permet de réduire les possibilités de communication entre les étudiantes et étudiants. Les projets de session sont gardés comme avant avec des rencontres et des livrables hebdomadaires pour chacun des douze groupes, ce qui contribue à garder les étudiantes et étudiants motivés et à conserver un bon rythme pour l’atteinte des objectifs pédagogiques associés à cette modalité d’évaluation. Pour conclure le cours, ils recevront un examen final (take home exam) en matinée et auront toute la journée pour fournir leurs réponses.

Toujours dans l’optique de mieux s’informer sur ce qui était disponible, Bastien Roure a suivi plusieurs formations, certaines offertes par l’équipe de formation à distance de la Faculté de génie et d’autres par le SSF. Avec les chargés de cours Jonathan Clément et Yves Lebrasseur, de même qu’avec l’adjointe au vice-décanat Catherne Pilon, il a suivi des ateliers sur Les outils et bonnes pratiques d'évaluation à distance et sur L'utilisation de tableaux blancs ou de leur équivalent. Avec le SSF, il a suivi les formations Moodle en contexte d’évaluation : l’activité Devoir avec le technopédagogue Christian Dumont, Choisir une modalité d’évaluation de remplacement pour la session d’été avec la conseillère pédagogique Marianne Dubé, et Introduction à Teams pour l’enseignement (fonctions élémentaires) avec la conseillère pédagogique Maryse Beaulieu. M. Roure a aussi profité de soutien-conseil au niveau de l’enseignement des leçons magistrales et des modalités d’évaluation auprès de Marianne Dubé. Enfin, il a aussi rencontré Mathieu Courchesne, le coordonnateur académique de son programme, pour valider les approches qu’il avait choisies.