La valeur ajoutée du libre ou la gestion écoresponsable des connaissances

par Véronique Bisaillon et Marianne Dubé

Cet article est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les mêmes conditions 4.0 International.

Depuis la fin mars, la communauté enseignante a dû déployer des modalités d’enseignement et d’évaluation des apprentissages alternatives pour terminer la session d’hiver 2020. Puis s’est ajoutée la préparation des activités pédagogiques du trimestre d’été, offertes entièrement à distance. C’est dans cette urgence pédagogique que le corps enseignant a été plongé : un contexte qui requérait et requiert toujours adaptabilité, agilité et efficience. Les ressources éducatives libres (REL) pourraient-elles permettre de favoriser ces qualités à l’échelle d’une communauté enseignante ? C’est la réflexion que cet article propose en retraçant le chemin parcouru par le guide FAD Express diffusé sous licence libre CC BY. Un regard plus général nous amène à poser les ressources éducatives libres comme un outil incontournable d’une approche écoresponsable de la gestion des connaissances s’inscrivant dans la démarche d’écoresponsabilité de nos institutions publiques.

La fabriqueREL, en s’inspirant de la définition de l’UNESCO, définit les ressources éducatives libres (REL) comme « des matériaux d’enseignement, d’apprentissage ou de recherche appartenant au domaine public ou publiées avec une licence de propriété intellectuelle permettant leur utilisation, adaptation et distribution à titre gratuit » (fabriqueREL, 2020). Pour plus d’information, consulter le site de la fabriqueREL ou l’article du SSF au sujet des REL.

Un guide FAD diffusé sous licence libre : un besoin commun, des contextes différents

En 2019, trois projets soutenus par le Fonds d’innovation pédagogique (FIP) qui tournent autour de la migration de cours en FAD font le même constat : la nécessité d’un document d’accompagnement pour les professeures et les professeurs et chargées et chargés de cours qui désirent adapter un cours en FAD. C’est en équipe que les responsables des trois projets optent pour la rédaction d’un guide générique qui permettra à chacun d’en faire une version dérivée, adaptée à la réalité de son programme. Déjà, l’idée d’associer une licence libre à un tel guide pour la communauté UdeS était dans l’air. L’avènement de la pandémie est venu bouleverser le plan initial. En quelques semaines, une version condensée du guide original a été produite et mise en circulation (PDF et Word) sous licence libre afin d’outiller rapidement les enseignantes et enseignants. Le guide FAD Express venait de voir le jour. Pour en savoir davantage sur l’avènement du Guide FAD Express.

Dès qu’ils ont pris connaissance FAD Express, les responsables Performa l’ont adapté à leur réalité et l’ont acheminé à l’ensemble des chargées et chargés de cours des programmes de Performa ainsi qu’aux 62 répondantes et répondants locaux de Performa situés dans autant de cégeps. Cette adaptation est aussi sous licence libre, acheminée en format PDF et Word, pour permettre aux utilisatrices et aux utilisateurs de pouvoir continuer de l’adapter au besoin.

La roue du libre tourne

Nathalie Marceau, conseillère pédagogique à Performa, a été responsable de l’adaptation et de la diffusion du guide.  Elle explique la valeur ajoutée de recevoir, dans ce contexte pédagogique inédit, ce guide sous licence libre :

« On était tous dans l’urgence! Il fallait le faire rapidement pour mettre (le guide) dans les mains des enseignantes et enseignants, mais, en même temps, tu ne veux pas arriver à une qualité moindre. Pourquoi perdre de l’énergie pour refaire quelque chose qui existe déjà? J’ai donc choisi de mutualiser cette ressource-là qui est d’une grande qualité et qui est offerte sous licence Creative Commons (qui me permet l’adaptation et la rediffusion) »

Mme Marceau a effectué les changements nécessaires pour adapter le guide à la réalité des chargées et chargés de cours de leurs programmes qui s’adressent aux enseignantes et enseignants du collégial. Par exemple, des changements ont été apportés en tenant compte du fait que les répondantes et les répondants délocalisés dans les cégeps n’ont pas de CIP et n’auraient donc pas eu accès à certains contenus dans le guide original, dont le gabarit Moodle-FAD en auto-inscription. Elle a donc choisi de modifier cette section pour inclure le gabarit Moodle de Performa.

« On voulait vraiment mettre de l’avant l’effet « œuvre dérivée ».  C’est pour cette raison que nous n’avons pas ajouté de nouveaux auteurs. D’autant plus que nous n’avons pas rédigé de nouveau contenu, au contraire, nous avons remplacé certains hyperliens par quelques copies d’écran et adapté le visuel selon les normes graphiques de Performa. » 

Les REL, écoresponsables?

Le cas du guide FAD Express permet de montrer concrètement la valeur ajoutée des REL. Performa a pu outiller plus rapidement son réseau enseignant pour faire face à la situation d’urgence en s’appuyant sur une ressource de qualité existante et en y consacrant moins de temps et de ressources qu’il n’en aurait fallu pour développer un outil similaire (efficience).

« L’adaptation m’a pris environ six heures, ce qui représente beaucoup moins de temps que si j’avais eu à concevoir un outil de A à Z! » -Nathalie Marceau

Cet exemple nous permet-il de qualifier les REL d’écoresponsables? C’est le positionnement de la fabriqueREL : « La vision de la fabriqueREL se traduit par une conception écoresponsable de la création de matériel éducatif qui s’appuie sur des principes d’enrichissement en continu du matériel » (fabriqueREL, s.d.). Rappelons aussi que l’écoresponsablité ne se limite pas qu’à l’environnement : elle touche également aux enjeux sociaux et économiques sur le long terme. Plus concrètement, les REL font écho à plusieurs objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU qui visent à « parvenir à un avenir meilleur et plus durable pour tous » (ONU, s.d.).

ODD #4 et les REL

En ayant accès à des ressources éducatives libres francophones de qualité, le personnel enseignant peut passer moins de temps à créer des ressources pédagogiques et du matériel didactique et consacrer son temps et son énergie à l’encadrement des étudiantes et des étudiants, ainsi qu'à la rétroaction.

Les REL sont une composante de la philosophie de l’éducation ouverte. Cette dernière, en plus de comprendre les REL, comprend aussi des outils et des pratiques pédagogiques mis de l’avant dans un cadre de partage sous licence libre ayant pour objectif d’améliorer l'accès à l'éducation de qualité à très grande échelle afin de répondre au mieux aux besoins évolutifs des étudiantes et des étudiants (Open Education Consortium).

ODD #10 et les REL

En diffusant aussi les fichiers sources, il est possible de les rendre disponibles aux étudiantes et étudiants ayant des besoins particuliers pour qu’ils puissent, par exemple, augmenter la taille de la police ou modifier les couleurs utilisées. En offrant des ressources qui sont adaptables, nous contribuons à l’accessibilité du savoir.

Créer des ressources vouées à l’apprentissage demande du temps, de l’énergie, des ressources humaines, financières et techniques, sans parler des éventuelles mises à jour. Le fait de toujours repartir à zéro à demande un temps et une énergie considérables. 

ODD #8 et les REL

En permettant aux enseignantes et enseignants d’utiliser leur temps autrement qu’au développement de ressources pédagogiques, comme aux activités d’encadrement et de rétroaction, on peut supposer que la qualité de la formation et le développement des compétences seront impactés positivement, ce qui permettra aux étudiantes et étudiants de se démarquer sur le marché du travail.

Outre les liens spécifiques qui peuvent être fait avec ces ODD de façon plus spécifique, les REL et, plus largement, les ressources libres sont des outils de gestion écoresponsable des connaissances. Peu importe l’enjeu ou l’ODD (réduction de la pauvreté, mobilité durable, transition énergétique, qualité de l’eau ou santé), le libre permet plus facilement de propager des pratiques innovantes qui peuvent être adaptées localement.

À l’échelle de nos institutions d’enseignement publiques, les REL amènent une toute autre dimension à la réflexion et aux actions en matière d’écoresponsabilité. Celles-ci ont principalement touchées jusqu’ici la gestion du campus, les activités d’enseignement, de recherche ou d’engagement dans la collectivité. En revisitant l’ensemble de leur démarche d’écoresponsabilité sous la lorgnette du libre, nos institutions d’enseignement publiques ne pourraient-elle pas décupler leur contribution à des sociétés plus durables?


Références

Allard, M.-P., Deblois, M.-J., Denis, C., Dubé, M., Giguère, A., Gouin, M.-M. et Ouimet, N. (2020) FAD Express : Guide d’adaptation d’un cours en FAD, version condensée (PDF) et FAD Express : Guide d’adaptation d’un cours en FAD, version condensée (Word).  Université de Sherbrooke.

Chamberland, É., J.-S. Dubé et M. Dubé. (2019) Qu’entend-t-on par ressources éducatives libres ? (REL)  Perspectives SSF.

fabriqueREL. (s.d.) Site de la fabriqueREL.

Lambert-Serrant, Amélie. (2016) Les 17 objectifs du développement durable (illustration).  Wikipédia.

ONU. (s.d.)  Site des objectifs de développement durable.

Open Education Consortium. (s.d.) Site éponyme.

UNESCO. (2015). Lignes directrices pour les ressources éducatives libres (REL) dans l’enseignement supérieur