Le SSF veille

La phase de pilotage de Trajectus débutera cet été.

Sur la piste de Trajectus

Compte-rendu du lancement du module Moodle et de l’application mobile

par Francheska Gaulin

Trajectus est une application qui ajoutera assurément des kilomètres au compteur de la formation pratique à l’Université de Sherbrooke. Le 19 avril, dans le cadre du Mois de la pédagogie universitaire ainsi que des Midis numériques de la Faculté des lettres et sciences humaines, Jérôme Théau, professeur au Département de géomatique, Christian Dumont, conseiller pédagogique au Service de soutien à la formation, et Éric Breton, analyste au Service des technologies et de l’information, ont présenté l'application.

NOTE : Il s’agit de la bonification et de l’élargissement du projet présenté en février 2017 dans l’article « La géolocalisation au service des formateurs ».

Mais qu’est-ce que Trajectus?

Trajectus permet la création (par le personnel enseignant) et l’expérimentation (par les étudiants) de sorties terrain autoguidées par GPS (Global Positioning System ou système mondial de positionnement).

Composé à la fois d’une application mobile et d’un module accessible via Moodle (environnement numérique d’apprentissage de l’Université), Trajectus rend possible le paramétrage d’activités de formation pratique sur le terrain auxquelles sont associées :

  • des coordonnées géographiques précises;
  • des consignes, exercices, questions à compléter;
  • des ressources documentaires à consulter.

Et il en facilite le suivi (rétroaction, commentaire, évaluation, etc.).

Avant de partir, l’étudiante ou l'étudiant consulte le matériel associé à la sortie et le télécharge sur Trajectus afin de pouvoir y accéder en mode hors ligne, une fois sur le terrain.

Pendant la sortie, lorsqu’une des positions GPS est atteinte, le matériel téléchargé s’affiche et l’étudiant peut alors exécuter ce qui lui est demandé. Trajectus permet l’annotation, l’observation, la prise de vue, le tournage vidéo, l’enregistrement de commentaires audio, etc.

Une fois de retour, l’étudiant transmet les résultats et données recueillies au professeur qui peut les commenter et les évaluer dans Moodle.

Le comptoir de prêt du Service de soutien à la formation sera dépositaire d’une douzaine de tablettes Android sur lesquelles l’application Trajectus sera préinstallée.

Trajectus pas à pas

Phase 1  (2012-2013)
  • Pour faciliter les sorties terrain des étudiants du cours GAE 700 Écotourisme, parcs, ressources naturelles et géomatique
  • Sur la ligne de départ, un professeur (Jérôme Théau), un cours de deuxième cycle en sciences géographiques offert sur deux campus (Sherbrooke, Longueuil) et une première subvention du Fonds d’innovation pédagogique de l’Université (FIP) afin de développer un prototype de géolocalisation pour les sorties terrain des étudiantes et étudiants.
Phase 2  (2014-2015)
  • Pour le bénéfice du programme de maîtrise en sciences géographiques
  • Sur le parcours, Florian Meyer, professeur en éducation et passionné de technopédagogie, rejoint Jérôme Théau pour mettre en place une approche systématique de conception de sorties terrain autoguidées et rendre l’application disponible à un plus grand nombre. L’intégration dans le cadre du programme de maîtrise en sciences géographiques s’est déroulée sur les sessions automne 2014 et hiver 2015.
Phase 3  (2017-2019)
  • Pour un véritable dispositif institutionnel de parcours d’apprentissage autoguidés
  • Sur la ligne d’arrivée, l’injection d’une subvention majeure du Vice-rectorat aux études qui croit au fort potentiel de transférabilité de l’outil, conjuguée aux efforts d’une équipe multidisciplinaire constituée de membres de plusieurs facultés, centres et services, permettent à Trajectus de voir le jour.
  • Après plusieurs itérations, des développements, de l’optimisation, de la documentation, l’équipe est fière d’annoncer le déploiement et l’implantation de Trajectus. La phase de pilotage aura lieu à partir de cet été. Pour en faire partie, les personnes sont priées de communiquer leur intérêt directement à moodle@usherbrooke.ca.
  • Trajectus (versions Android et Apple) sera rendu disponible sur Apple Store et Google Play Store dès janvier 2019.

Quels parcours pédagogiques emprunter avec Trajectus?

Jérôme Théau présente, du plus simple au plus complexe, quelques scénarios qui pourraient se réaliser avec Trajectus de façon individuelle ou en équipe.

  • La sortie terrain géolocalisée libre est une activité où l’étudiante ou l'étudiant est appelé à découvrir un site spécifique, sans séquences ni étapes prédéfinies. Il peut s’agir d’aller sur un territoire faire de l’observation, réaliser des prélèvements afin d’apprendre à manipuler un instrument de mesure, etc.
  • La sortie terrain géolocalisée avec étapes (sans séquence) permet l’exploration d’un site avec stations ou étapes prédéfinies à visiter, dans n’importe quel ordre. À titre d’exemple, une sortie en milieu urbain où l’étudiant doit visiter cinq bâtiments précis pour y recueillir des données.
  • La sortie terrain géolocalisée avec étapes et séquence est une activité qui se déroule selon une séquence bien précise. On peut imaginer l’exploration d’un site avec stations où l’étudiant doit accomplir un exercice ou répondre correctement à un quiz afin de pouvoir accéder à la station suivante. À défaut, il peut être redirigé vers une station similaire à la précédente qui lui permettra de revoir les notions qu’il n’aurait pas encore intégrées.
  • La sortie terrain géolocalisée en mode inversé est une activité terrain qui offre l’occasion à l’étudiant de créer lui-même une sortie terrain géolocalisée. Des étudiants en éducation pourraient être invités à créer une activité de géolocalisation à faire vivre à leurs élèves.
  • La sortie terrain géolocalisée à étapes partagées est une activité de plusieurs sorties entre lesquelles des mises en commun sont prévues pour l’enrichissement et le bénéfice de tous. Les étudiantes et étudiants sont appelés à comparer leurs observations et les résultats obtenus lors de leur dernière sortie avant de retourner sur le terrain.

Qu’importe le scénario retenu, il revient au professeur de planifier l’activité géolocalisée :

  • en précisant les cibles, les consignes et critères d’évaluation;
  • en allant sur le terrain faire du repérage, identifier les stations ou étapes du parcours, prévoir les difficultés ou écueils potentiels;
  • en développant les ressources pédagogiques indispensables au travail des étudiantes et étudiants.

Au cours de la présentation, personnel enseignant et conseillers pédagogiques posent des questions et suggèrent de nouvelles pistes.

  • Un professeur de chimie pense à de possibles chasses au trésor en sciences.
  • Des professionnelles de la Faculté d’éducation imaginent des sorties géolocalisées en altitude ou des parcours qui utiliseraient d’autres déclencheurs que la géolocalisation, tels que l’intelligence artificielle, la reconnaissance visuelle ou les codes QR.
  • Du personnel du Centre universitaire de formation en environnement et développement durable souhaite être du groupe pilote afin de développer des trajets pour les volets pratiques de leurs formations.
  • L’Observatoire du développement durable y voit un intérêt pour faire découvrir le campus aux nouveaux étudiants.
  • D’autres participants font mention de voyages à l’étranger, visites de musées en arts visuels, histoire et civilisation.

Le comptoir de prêt du Service de soutien à la formation sera dépositaire d’une douzaine de tablettes Android sur lesquelles l’application Trajectus sera préinstallée

Jusqu’où ira Trajectus?

Le partage de Trajectus, qui est pour ainsi dire le dernier-né des outils technopédagogiques développés à l’Université, ne se limitera pas aux frontières de la communauté universitaire. Il est dans les plans du comité de développement de rendre l’application disponible à un plus grand nombre, c’est-à-dire à toute la communauté Moodle! Ce sera là une première contribution pour l’Université de Sherbrooke à la grande communauté internationale Moodle.org.

Abonnement au bulletin Perspectives SSF