Les débats de l'À propos

Évaluer les savoir-être: devenir chasseurs d’ovnis?

Dans le numéro de décembre 2018 du Perspectives SSF, Serge Allary demandait aux enseignants s’ils avaient « le sentiment que le « savoir » et le « savoir-faire » [étaient] malmenés par le « savoir-être »?  Comment évaluer les comportements et les attitudes professionnelles (la communication, le travail en équipe, le respect, l’initiative, l’autonomie, l’innovation, etc.)?  Est-ce même à l’université de les enseigner?

Deux professeurs partagent leurs perceptions de ces objets d’apprentissage souvent encore mystérieux et incompris... Des compétences-ovnis difficiles à circonscrire et encore davantage à documenter.

Le professeur Mathieu Nuth est titulaire d’un doctorat en sciences appliquées géotechnique de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (2009). Il enseigne au Département de génie civil et génie du bâtiment depuis 2011. Depuis 2018, il est vice-doyen adjoint à l’agrément de la Faculté de génie.

Ses spécialités incluent la mécanique des sols non saturés, le gonflement-retrait dans les sols, la modélisation numérique en géotechnique et les écoulements souterrains. Il enseigne notamment les cours GCI609 - Initiation à la pratique professionnelle et GCI606 - Communication et pratique professionnelle»

Isabelle Nizet est professeure au Département de pédagogie de la Faculté d’éducation. Responsable du programme de baccalauréat en enseignement secondaire, la professeure Nizet forme les futurs enseignants et enseignantes du secondaire et les enseignants en exercice. Elle forme également les professeurs et chargés de cours universitaires à l’évaluation de compétences.

Ses recherches actuelles portent sur les effets de l’évaluation des enseignements en ligne sur le développement professionnel des formateurs universitaires (cochercheure CRSH institutionnel 2017-2018), sur le développement de pratiques évaluatives novatrices dans le milieu scolaire autochtone, en particulier pour les apprentissages en lecture et en écriture (co chercheure FQRSC 2017-2020); elle mène également une recherche sur les dimensions épistémologiques des démarches collaboratives dans le cadre de recherches formation (partenariat USherbrooke/IFÉ-Lyon (2016-2018).

Abonnement au bulletin Perspectives SSF