Le SSF veille

Tendances dans l’offre de programmes universitaires

Des universités de partout dans le monde cherchent à distinguer leurs offres de formation. Pour ce faire, les programmes deviennent souvent très spécialisés, avec des orientations de plus en plus collées sur les besoins immédiats du marché.

Ainsi, un programme de cycle supérieur bien de son temps verra le jour à l’automne 2010 au Monterey Institute of International Studies de la Californie, soit une maîtrise en non-prolifération et étude du terrorisme, alors qu’un nouveau certificat en électricité renouvelable (éolienne, solaire) sera offert à compter de 2011 au Wisconsin Indianhead Technical College.

Tendance prévisible, plusieurs universités profitent du besoin qu’a l’industrie de compétences «vertes» pour offrir des programmes de formation dans ce créneau.

Des exemples :

Autre signe des temps, de nombreux programmes s’internationalisent, soit en offrant de la formation à l’étranger ou en intégrant l’apprentissage des langues à leur curriculum.