Profession citoyen

il ne se passe pratiquement plus une journée sans que des questions environnementales fassent les manchettes avec les changements climatiques en tête de liste.

Une nouvelle rubrique sur la formation de professionnels et citoyens écoresponsables

L’exemple des changements climatiques

par Véronique Bisaillon

« Profession : citoyen », c’est le titre d’une nouvelle rubrique du bulletin Perspectives SSF dans laquelle nous proposons d’aborder des sujets liés à la formation de professionnels et de citoyens écoresponsables.

Pourquoi? D’abord, il ne se passe pratiquement plus une journée sans que des questions environnementales fassent les manchettes avec les changements climatiques en tête de liste. Il apparaît également de plus en plus clairement que ces questions dites « environnementales » ont des implications sociales et économiques ainsi que des implications de justice et de sécurité internationale de plus en plus évidentes.

En marge du rapport d’octobre 2018 publié par le Groupe intergouvernemental des experts sur le climat (GIEC), Henri Waisman, responsable du Deep Decarbonization Pathways Project de l’Institut du développement durable et des relations internationales et membre du GIEC, est d’avis que « les changements climatiques nous invitent à remettre en cause nos modes de développement actuels qui sont sources d’inégalité, ce qui représente également des opportunités ». Selon lui, l’opposition entre environnement et développement n’a pas de sens et doit être traitée comme un même sujet. Le défi est donc de déployer des stratégies, des modes de développement plus respectueux de l’environnement, tout en protégeant les populations et de façon efficace d’un point de vue économique. Bref, le besoin de changement systémique dans l’ensemble des secteurs semble de plus en plus évident. Comment formons-nous la relève à cet égard?

Par ailleurs, des mobilisations citoyennes s’organisent depuis quelques mois pour ramener ces enjeux dans les priorités politiques, tout en interpellant les organisations et entreprises. La planète s’invite au parlement, lancée lors de la campagne électorale provinciale, la Déclaration universelle d’urgence climatique, qui se déroule actuellement dans les différentes MRC et municipalités du Québec, de même que le Pacte pour la transition encourageant à s’engager et à passer de la parole aux actes, en sont quelques exemples.

Outre les mobilisations citoyennes, des manifestations artistiques se déploient dans différentes régions du monde comme il est possible de le constater par une simple recherche sur Internet. « Ce problème [les changements climatiques], comme d'autres, pose des questions profondes sur la manière dont nous gérons notre planète, qui sont le creuset de travaux de scientifiques, de sociologues, de philosophes, d'artistes, et cela me paraît tout à fait naturel qu'ils se rejoignent à cet endroit-là », selon Gilles Ramstein, directeur de recherches au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement. L’ensemble des disciplines est ainsi susceptible d’être mobilisé.

Dans ce contexte, quel est le rôle des établissements d’enseignement et des universités? Surtout, comment des enseignants expérimentent-ils et enseignent-ils concrètement l’écoresponsabilité dans les salles de classe? Comment forme-t-on nos futurs professionnels à devenir également de meilleurs citoyens ou écocitoyens? Voilà des thématiques que nous souhaitons aborder dans le cadre de cette nouvelle rubrique avec l’objectif de témoigner de ces nouvelles pratiques enseignantes et de les mettre en valeur en explorant différentes disciplines et en éclairant les possibilités de transfert.

Le prochain article à paraître à l’hiver 2019 proposera un dialogue entre des membres du corps enseignant de l’UdeS provenant de différentes disciplines. On leur demandera de répondre à la question suivante : quelle est la spécificité des diplômés de l’UdeS en matière d’écoresponsabilité?

Sources

Mary, Catherine, « Gilles Ramstein : l’art est très utile pour penser l’avenir du climat », Le Monde, 13 novembre 2017.

Radio Monte-Carlo, « ″Le réchauffement climatique menace la démocratie″ selon un expert du GIEC sur RMC » (vidéo), Bourdin direct, 23 novembre 2018 (durée : 5 min 59).

Abonnement au bulletin Perspectives SSF