Les débats de l'À propos

Pourquoi tenir compte du numérique en enseignement universitaire?

En octobre dernier, l’éditorial de Serge Allary, directeur général du Service de soutien à la formation, portait notamment sur l’intégration du numérique à la formation universitaire :

« Pendant longtemps, […] l’enseignement a été vu comme la transmission de connaissances, la diffusion de savoirs. […] Qu’en est-il quand on veut introduire les tablettes, les téléphones intelligents, les médias sociaux et plus largement cette immense toile qu’est Internet dans son enseignement? […] Alors la pédagogie est-elle davantage d’actualité? […] »

Deux professeures ont accepté de répondre pour nous permettre de poursuivre la réflexion. Réagissez sur le forum Les débats de l'À propos (mot de passe : Débats).

Geneviève Dufour est professeure à la Faculté de droit depuis 2008. En plus de ses fonctions de vice-doyenne à la recherche, elle assume la direction du programme de maîtrise en droit, cheminement droit international et politique internationale appliqués. Elle est spécialiste de droit international économique et de droit international public. Geneviève Dufour a obtenu un financement du Fonds d'innovation pédagogique en 2014 pour le projet Recourir à la classe inversée dans le cheminement en droit international et politique internationale appliqués (DIPIA) pour répondre aux besoins de la clientèle et pour pérenniser la participation des enseignants au programme. Elle a aussi reçu un financement, de 2012 à 2015, pour le projet Deux disciplines qui s'intègrent, deux professeurs qui coenseignent, des méthodes pédagogiques actives axées sur des situations professionnelles réelles, un réseau qui permet aux étudiants d'appliquer leurs savoirs : la voie du succès pour le cheminement DIPIA et pour ses étudiants. La professeure Dufour a offert diverses communications sur des thèmes à caractère pédagogique, notamment L'usage des nouvelles technologies dans l'enseignement supérieur : que penser de la e-pédagogie?, à l’Université d’Angers, en avril 2015.

Pour sa part, Sylvie Berthelot est professeure au Département de sciences comptables de la Faculté d’administration. Elle dirige le Groupe de recherche en responsabilité sociétale des organisations (G2RSO). Elle collabore également à la Chaire de recherche en intégrité financière CIBC. Ses thèmes de recherche touchent principalement l’information sociale et environnementale, la normalisation comptable, la gouvernance des entreprises inscrites en bourse et l’entrepreneuriat. Sylvie Berthelot est l'auteure de plus d'une soixantaine d'articles et de présentations dans des colloques académiques. Elle est membre et fellow de l'Ordre des comptables professionnels agréés du Québec. La professeure Berthelot enseigne principalement les deux cours d'introduction à la comptabilité générale au baccalauréat en administration des affaires (B.A.A.). Dès 2009-2010, elle recevait une subvention du Fonds d’appui à la pédagogie universitaire pour le Développement de matériel d'enseignement et d'apprentissage pour les cours d'introduction à la comptabilité générale I et II (CTB 115 et CTB 215). En 2012-2013, elle obtenait avec son équipe un financement du Fonds d’innovation pédagogique afin d’élaborer un Microprogramme de 2e cycle en « duracomptabilité ».

Réagissez sur le forum  Les débats de l'À propos

Perspectives SSF, décembre 2015