Le SSF veille

Photo : Flickr.com

Comment scénariser?
Un exemple de scénario tout simple

par Daniel Genest et Jean-Sébastien Dubé

Modifier un cours est souvent affaire de tâtonnements, d’essais et d’erreurs. On a l’intuition qu’il faut changer et avoir des idées neuves, mais il peut en coûter de nombreuses heures souvent frustrantes et stressantes avant d’atteindre un résultat satisfaisant. Y a-t-il moyen de faire autrement?

Mise en scène

Vous enseignez au premier cycle depuis quelques années déjà. Bien que vous soyez à l’aise avec les contenus de votre cours, il vous ennuie… La conseillère pédagogique de votre faculté vous a remis un recueil de formules pédagogiques qui introduisent de la variété dans l’enseignement et amènent les étudiantes et étudiants à participer davantage. Il vous tarde de mettre en application ces trouvailles.

Tant qu’à bonifier votre cours, vous décidez que c’est le moment idéal de mettre en ligne certaines parties théoriques et quelques exercices d’application pour vos étudiants. Vous imaginez déjà vos étudiants ayant grandi avec le Web vous remerciant de vous adapter à leur réalité.

Vous proposez à vos étudiantes et étudiants une première activité, soit l’analyse d’une entrevue avec un éminent collègue européen. Résultat : la moitié d’entre eux a oublié de regarder la vidéo et l’autre moitié n’a pas vraiment livré ce que vous attendiez. Grâce à des explications plus détaillées, la fois suivante, ça se passe mieux, mais plusieurs étudiants ne semblent toujours pas comprendre ce qu’il faut faire…

Prise 2

D’abord, félicitations pour votre enthousiasme, votre créativité et votre persévérance! Décider d’injecter une dose de nouveauté dans votre pratique pédagogique témoigne d’une préoccupation pour la motivation de vos étudiants et, en définitive, pour leurs apprentissages. Effectuer ce genre de changement peut s’avérer exigeant, mais il y a des façons de se simplifier la vie.

La conception d’un scénario pédagogique vous aurait permis de cerner rapidement l’ensemble de ce que vous vouliez faire, quand et comment vous pouviez le faire. En simulant la progression de vos activités, vous auriez pu faire le tri entre celles à mettre en ligne et celles à conserver en classe. De plus, vous auriez pu déceler les endroits où il était nécessaire de fournir à vos étudiants des directives. Finalement, vous auriez eu l’opportunité de présenter votre scénario à votre conseillère pédagogique pour qu’elle vous donne son avis avant de développer vos nouveautés en série.

Scénariser en 3D

Il existe plusieurs méthodes pour scénariser une formation (Brassard et Daele, 2003; MISA, etc.). Elles diffèrent selon le type de projet, le fait d’être à distance ou non, ainsi que votre niveau de confort avec l’une ou avec l’autre. Qu’ont toutes ces méthodes en commun? Elles s’intéressent à peu près aux mêmes éléments que lorsqu’on prépare un voyage : la destination, la durée et le déroulement. On peut donc facilement scénariser un cours en considérant ces «trois D».

La destination n’est ni plus ni moins que ce que l’on désire que nos étudiantes et étudiants réalisent dans cette activité. Le déroulement nous offre un bon aperçu de la séquence des actions de l’enseignant et des étudiants dans l’activité. On y indique autant ce qui est présenté à l’étudiant que ce qu’il doit appliquer par la suite et comment vous comptez évaluer sa performance. La durée couvre à la fois le temps investi par l’enseignant lorsqu’il diffuse l’information et celui que l’étudiant devrait consacrer pour acquérir ou mettre en application ce qu’il reçoit.

Repassons, si vous le voulez bien, le fil des événements de notre exemple du début avec le regard d’un scénariste pédagogique. Tout d’abord, on identifie les parties de notre cours que l’on désire remanier. À chacune d’elles, on associe une activité. Ensuite, on scénarise chaque activité en 3D selon le tableau ci-dessous.

DestinationDéroulementDurée
ProfÉtudiantP.E.
Identifier les paramètres et objectifs de l’activité à réaliser.Présente l’activité en classe et invite les étudiants à faire l’exercice en ligne.

Remet une feuille de directives.
Lit les directives de l’activité et se rend à l’adresse indiquée pour réaliser l’activité.15 min15 min
Analyser le discours de M. Untel, professeur à l’Université Machin.Visionne la vidéo du prof Untel et télécharge la grille d’analyse fournie sur Moodle.15 min
Visionne à nouveau et note les parties du discours en lien avec les rubriques de la grille d’analyse.25 min
Complète sa grille d’analyse et la dépose sur le site Moodle du cours.30 min
Corrige en ligne les grilles que ses étudiants ont déposées sur son site Moodle.

Fournit une rétroaction personnalisée.
Consulte la correction de sa grille d’analyse corrigée.60 min5 min
En classe, donne une rétroaction générale sur l’ensemble des grilles corrigées.

Explore au besoin certains points.
Note les correctifs à apporter sur sa grille.20 min20 min
Total
1 h 301 h 50

Bien entendu, d’autres points peuvent s’ajouter à notre scénario : le matériel ou les ressources nécessaires, l’endroit dans le cours où s’insère l’activité et le fameux plan B au cas où quelque chose, indépendant de notre volonté, compromet l’activité. Mais ces ajouts peuvent facilement figurer en en-tête de notre tableau ou être insérés dans la colonne Déroulement.

Pour en savoir plus

«ADDIE(1) Model», Wikipedia, dernière mise à jour 24 juillet 2014 [page consultée le 25 novembre 2014].

Brassard, Caroline et Amaury Daele, «Un outil réflexif pour concevoir un scénario pédagogique intégrant les TIC», Conférence EIAH 2003, avril 2003, Strasbourg, France.

Deruy, Cécile et Sophie Ferrandino, Scénariser un module de formation (didacticiel en ligne), 2014.

Lestonat, Élodie, «La scénarisation pédagogique en 5 étapes-clés», Thot Cursus, 11 mars 2014.

1. À proprement parler, le modèle ADDIE (Analyse, Design, Développement, Implémentation, Évaluation) n’est pas une méthode de scénarisation pédagogique mais bien un processus de développement de formation très détaillé, inspiré de l’informatique. L’étape de la scénarisation s’insère tantôt à la phase du design, tantôt à celle du développement selon les auteurs. Compte tenu de sa visibilité et de son influence, nous l’avons incluse dans nos références.

Perspectives SSF, décembre 2014