Étudiants non placés

Les statistiques démontrent que 98 % ou plus (statistiques des 5 dernières années) des étudiantes et étudiants obtiennent un stage.

Si la personne qui n'obtient pas de stage est inscrite à un programme offert à la fois en régime régulier et en régime coopératif, elle est invitée à se joindre au régime régulier s'il s'avère impossible d'établir une séquence études-stages qui respecte à la fois le nombre de stages exigés et le principe de l'alternance.

Si la personne est inscrite à un programme offert exclusivement en régime coopératif et qu'il s'avère impossible d'établir une séquence études-stages qui respecte à la fois le nombre de stages exigés et le principe de l'alternance, elle a le loisir de poursuivre son programme d'études, sans toutefois être admissible aux stages. Dans ce cas, la mention régime coopératif n'apparaît pas sur son diplôme. Certains programmes ne permettent cependant pas de poursuivre le cheminement sans stages.