Conseils à lire avant de partir en stage

Cette section vise à vous donner quelques conseils pour mieux vous préparer à votre première journée de stage. Elle a pour but de vous aider à faire face à certaines situations pouvant survenir pendant votre stage, à mieux communiquer et à entretenir des relations efficaces avec vos collègues de travail.

1er contact avec l'employeur

Habituellement, l'employeur communique avec l'étudiant quelques jours après le placement pour préciser les modalités d'entrée en fonction.

Si l'étudiant n'a pas été rejoint quelques semaines après le placement, il communique avec son conseiller en développement professionnel qui lui donnera le numéro de téléphone et l'adresse électronique de son employeur.

Apparence

Lors de votre première journée, il est préférable d’adopter une tenue vestimentaire plus stricte. Vous n’aurez qu’à vous ajuster les jours suivants selon la tenue encouragée par l’entreprise. Cependant, ne dépassez pas certaines limites. Les jeans et les bermudas ne sont pas nécessairement appropriés dans un milieu de travail décontracté.

Rangez vos vêtements extravagants au placard et oubliez les coiffures trop originales. Votre coiffure et votre tenue vestimentaire doivent contribuer à vous donner une apparence professionnelle. Vous êtes là pour travailler.

Sciences infirmières*

Le personnel travaillant en santé communautaire, à moins d'avis contraire, ne porte pas d'uniforme pour travailler. Une tenue propre, sécuritaire et respectant le décorum est de mise. Pour les autres milieux de stages, le code vestimentaire en vigueur dans l'établissement doit être respecté.

Présentation et salutations

À votre première journée, votre superviseur vous présentera vos collègues de travail. Établissez un bon contact dès le début en saluant poliment et en vous efforçant de vous rappeler des noms. (Petit truc : répétez le nom de la personne présentée alors que vous lui serrez la main afin d’aider votre mémoire.) Si une personne vient se présenter à vous alors que vous êtes assis à votre bureau, prenez la peine de vous lever pour lui serrer la main.

Rappelez-vous de vouvoyer les gens, tant et aussi longtemps qu’on ne vous a pas invité à les tutoyer.

Travail en équipe

Une bonne façon de vous intégrer à votre équipe de travail est d’offrir spontanément votre aide à vos collègues.

Vous devrez peut-être aussi travailler en équipe. Lorsque vous partagez la responsabilité d’un mandat avec d’autres personnes, assurez-vous de bien définir les objectifs et de tenir vos collègues informés de l’avancement de votre travail. Vous devez respecter les délais fixés et les engagements pris. De plus, lors de la présentation des résultats de votre travail, mentionnez la collaboration et l’apport de vos collègues.

Activités sociales

Il arrivera probablement que l’on vous invite à participer à une activité en dehors des heures de travail : fête d’un collègue, célébration d’un événement ou un « 5 à 7 ». Ces rencontres sont l’occasion idéale de solidifier vos liens avec vos collègues dans un environnement moins formel. Toutefois, n’oubliez pas que vous devrez encore travailler avec eux demain et les jours suivants, alors gardez un comportement professionnel en tout temps.

Code de déontologie

Confidentialité

La confidentialité est un élément important de votre travail. Vous devez éviter les problèmes en conservant une attitude discrète pour toutes questions reliées au travail : clients, concurrence, potins sur les collègues.

Conflits d’intérêts

Il se peut qu’une des tâches confiées vous place dans une situation de conflit d’intérêt. Par exemple, l’information à laquelle vous aurez accès pourrait être profitable à un ami ou à un membre de la famille. Dans un tel cas, mentionnez-le immédiatement à votre superviseur. Votre participation à une activité illicite pourrait nuire grandement à votre carrière par la suite.

Moralité

Votre comportement doit demeurer irréprochable. Même si vos collègues de travail se prêtent à des activités douteuses, à des pratiques déloyales, gardez-vous d’y prendre part. Votre statut d’employé temporaire nouvellement arrivé pourrait vous désigner comme bouc émissaire. Ne vous laissez pas influencer. N’oubliez pas que vous êtes là pour prendre de l’expérience et pour développer des relations professionnelles. Ce n’est pas en participant aux commérages de votre milieu de travail ni en critiquant les politiques internes que vous vous ferez remarquer de façon positive !

Respect des engagements

Vous avez une obligation envers votre employeur. Que vous ayez signé un contrat de travail ou que vous ayez une simple entente verbale, vous devez respecter votre engagement :

  • la durée de votre contrat, la date de début et de fin de votre stage;
  • un certain niveau de rendement correspondant à votre niveau de formation et à votre expérience.

Le non-respect de vos engagements peut mener à votre congédiement et, ainsi, à un échec de stage.

Affaires personnelles et professionnelles

Rappelez-vous que le téléphone et l’ordinateur fournis par votre employeur sont destinés à être utilisés strictement pour les affaires reliées à votre travail. Évitez d’utiliser le matériel pour communiquer avec vos amis ou votre famille. Si votre employeur vous fournit un accès à Internet, limitez votre utilisation aux besoins de l'organisation.

Sciences infirmières

Code de déontologie des infirmières et des infirmiers du Québec

Communications en milieu de travail

Communication avec votre superviseur

Le rôle du superviseur de stage est de vous aider à acquérir une expérience de travail pratique et à mieux comprendre le fonctionnement de votre milieu de travail. C’est aussi votre superviseur qui vous indiquera vos tâches et ses attentes. Il est très important que vous établissiez avec lui une bonne relation dès le début de votre stage. Planifiez des rencontres régulières pour discuter de votre travail et de vos progrès. Prévoyez ensemble un moyen de communiquer entre vos rencontres régulières, au cas où vous feriez face à un problème demandant une intervention immédiate ou rapide.

Communications interpersonnelles

Dans vos relations avec vos collègues, respectez toujours ces quelques consignes :

  • établissez un contact visuel;
  • écoutez attentivement tout en prenant des notes;
  • assurez-vous de bien comprendre ce qui est dit en posant des questions et en reformulant les réponses;
  • restez patient, courtois et calme.

Téléphone

L’utilisation du téléphone à des fins professionnelles demande un certain ajustement. Lorsque vous faites des appels téléphoniques :

  • préparez votre appel à l'avance en planifiant les choses dont vous voulez parler (prenez des notes si nécessaire);
  • présentez-vous clairement et précisez le but de votre appel;
  • parlez de façon claire et concise.

Lorsque vous répondez aux appels :

  • apprenez rapidement à effectuer un transfert d’appel (si cette fonction est disponible);
  • identifiez-vous ainsi que l’entreprise;
  • effectuez rapidement vos retours d’appels;
  • prenez un message plutôt que de mettre en attente;
  • assurez-vous de l’orthographe du nom de la personne et de l’exactitude du numéro de téléphone;
  • écrivez lisiblement.

Conflits

Gardez votre calme même lorsque vous êtes en colère afin de conserver une attitude professionnelle. Prenez le temps de réfléchir avant d’agir. Lors de discussions animées, prenez le temps de bien choisir vos mots et parlez lentement. Ne discutez que des éléments pertinents. Ne portez jamais d’accusations contre des personnes. Écoutez jusqu’à la fin avant de répondre. Reformulez le problème pour vous assurer que vous êtes sur « la même longueur d’ondes ». Tentez de trouver une solution juste et équitable. Admettez vos erreurs et excusez-vous sincèrement. Consultez votre superviseur.

Critique

Personne n’aime être critiqué ! La critique est cependant utile, car elle favorise l’apprentissage et le développement de bonnes méthodes de travail. N’oubliez pas que vous êtes là pour apprendre et que ce qui était une bonne façon de faire à l’université ou dans une autre entreprise n’est pas nécessairement la bonne façon dans cette nouvelle entreprise. Vous ne pouvez pas tout savoir, et il est normal que quelqu’un vous indique la marche à suivre.

Il se peut aussi que vous commettiez des erreurs. Admettez-les plutôt que de tenter de vous justifier à tout prix et prenez les mesures nécessaires pour les corriger. Rappelez-vous finalement que l’on ne critique pas votre travail pour le plaisir de la chose, mais bien pour vous permettre d’apprendre et d’améliorer vos méthodes.

Habitudes de travail et motivation

C’est votre responsabilité de projeter une image positive et professionnelle. Adoptez donc de bonnes habitudes de travail dès le début de votre stage. Faites preuve de souplesse et ne vous attendez pas à avoir droit aux mêmes bénéfices que les employés réguliers. Si on vous les offre, tant mieux, mais si non, vous ne pouvez pas les revendiquer.

Soyez toujours présent et ponctuel. Faites preuve d’enthousiasme en démontrant de l’initiative et de l’intérêt pour le travail. Montrez à votre superviseur que vous êtes une personne fiable et responsable et qu’il peut compter sur vous.

Si votre travail devenait monotone et perdait de son intérêt, n’hésitez pas à en discuter avec votre superviseur. Il est fort possible que vous ayez développé rapidement une attitude qui rende les défis offerts moins stimulants. Tant que vous ne direz rien à votre superviseur, il ne pourra pas remédier à la situation.