Auxiliaires de recherche et d'enseignement membres du SAREUS

Processus de renouvellement de la convention collective

Mise à jour : 20 décembre 2017, 16 h 20

Le 20 décembre 2017 : Entrée en vigueur de la nouvelle convention collective

La nouvelle convention collective UdeS-SAREUS est entrée en vigueur au moment de sa signature officielle par les représentantes et représentants de l’Université de Sherbrooke et du Syndicat des auxiliaires de recherche et d’enseignement de l’UdeS. Elle s’étendra jusqu'au 31 mars 2021.

Les augmentations salariales ont été modulées entre les diverses catégories d'emploi du SAREUS en respectant les paramètres financiers des ententes convenues avec d'autres groupes de personnes salariées à l'UdeS. À partir du 1er avril 2019, le taux horaire minimal de l'échelle salariale du SAREUS sera de 15 $ avant les avantages sociaux.

L'UdeS s'est notamment engagée à afficher tous les emplois d'auxiliaires de recherche de plus de 35 h. La création d'une banque de candidatures permettra quant à elle aux étudiantes et aux étudiants de manifester leur intérêt à occuper des emplois d'auxiliaires de recherche et d'enseignement, notamment ceux de moins de 35 h par trimestre qui ne comportent pas l'obligation d'être affichés.

Sur la photo :

1re rangée (en avant) : Pr Jean Goulet, vice-recteur aux ressources humaines, Pr Pierre Cossette, recteur, Mme Maude Benoit-Charbonneau, responsable aux relations de travail du SAREUS, et M. Alain Lachapelle, conseiller syndical à l’Alliance de la fonction publique du Canada.

2e rangée : M. Jean-Claude Meilleur, directeur administratif à l’École de gestion, M. Clément Huneault, conseiller en gestion des ressources humaines au Service des ressources humaines, Pre Anick Lessard, vice-doyenne à l’enseignement et au développement à la Faculté des lettres et sciences humaines , Mme Audrey St-Onge, responsable aux affaires internes et des déléguées et délégués du SAREUS, et Mme Florence Darveau-Routhier, déléguée du SAREUS, Faculté des lettres et sciences humaines.

Le 18 décembre 2017 : Approbation de l'entente par le CA de l'UdeS

Le conseil d'administration de l'Université a donné son aval à l'entente de principe intervenue le 9 novembre. Les instances du SAREUS se sont elles aussi prononcées en sa faveur précédemment. La nouvelle convention collective entrera en vigueur au moment de sa signature officielle prévue le mercredi 20 décembre.

Le 9 novembre 2017 : Entente de principe

À l'occasion de cette 2e séance de conciliation, les parties conclu une entente de principe pour le renouvellement de la convention collective. Les parties consulteront leurs instances respectives sur cette entente. Les détails seront communiqués ultérieurement.

Le 10 octobre 2017 : Début de la conciliation

Les parties ont tenu une première séance en présence de la conciliatrice.

Le 12 septembre 2017 :

Le SAREUS a demandé la nomination d'une conciliatrice ou d'un conciliateur pour la poursuite des négociations.

Le point au 5 septembre 2017 :

Le processus en vue du renouvellement de la convention collective UdeS-SAREUS s’est amorcé lors d’une première rencontre tenue le 13 avril 2017. Six (6) autres séances ont eu lieu les 27 avril, 12 mai, 13 juin, 27 juin, 16 août et 28 août 2017. Lors de cette dernière, l’Université a déposé ses offres salariales.

La date de la prochaine rencontre n’a pas encore été déterminée. Le SAREUS a annoncé à la partie patronale qu’il prévoyait rencontrer ses membres en assemblée générale au cours du mois de septembre, afin de leur faire part de l’état des discussions.

Table de négociation 2017

Mise à jour : 5 septembre 2017, 15 h 45

Représentantes et représentants du SAREUS : François Beyet, président;  Florence Darveau-Routhier, déléguée, Faculté des lettres et sciences humaines; Maude Benoit-Charbonneau, responsable aux relations de travail; Audrey St-Onge, responsable aux affaires internes et des déléguées et délégués; Alain Lachapelle, conseiller syndical à l’Alliance de la fonction publique du Canada.

Représentante et représentants de la direction de l’Université : Jean-Claude Meilleur, directeur administratif à l’École de gestion; Anick Lessard, vice-doyenne à l’enseignement et au développement à la Faculté des lettres et sciences humaines; Clément Huneault, conseiller en gestion des ressources humaines au Service des ressources humaines.