Auxiliaires de recherche et d'enseignement

Chaque année, plus de 500 étudiantes et étudiants qui poursuivent leurs études au premier, au deuxième ou au troisième cycle à l’Université de Sherbrooke occupent un emploi d’auxiliaire de recherche ou d’enseignement.

En lien avec leur domaine d’études, ce travail peut faciliter l’intégration de certains apprentissages et leur permettre d’acquérir de l’expérience, tout en leur procurant un revenu en soutien à leur parcours universitaire.

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour consulter les emplois d'auxiliaires de recherche et d'enseignement disponibles et postuler ainsi que pour vous inscrire à la banque de candidatures (authentification requise au moyen de son CIP et de son mot de passe) :

Consulter les emplois disponibles

M'inscrire à la banque de candidatures

Quelles sont les tâches confiées à des auxiliaires de recherche et d’enseignement?

Ci-dessous, vous trouverez la description des tâches des emplois d'auxiliaires de recherche et d'enseignement couverts par la convention collective UdeS-SAREUS (réf. : annexe 3).

  • Assistante ou assistant d'enseignement : Sous la direction de la personne responsable de l'activité pédagogique, l'assistante ou l'assistant fournit une aide à la prestation d'une activité pédagogique. Excluant toutes autres tâches prévues à l'annexe 3 de la convention collective.
  • Auxiliaire de recherche : L'auxiliaire de recherche participe aux travaux de recherche de la professeure et du professeur, de la chercheuse et du chercheur et des unités de travail.
  • Chargée ou chargé de laboratoire : La chargée ou le chargé de laboratoire assiste le personnel dans la réalisation d'expériences dans le cadre d'une activité pédagogique.
  • Commis à la remise des travaux étudiants : Cette personne classe les travaux notés aux différents trimestres dans le but de les remettre aux étudiantes et étudiants des programmes concernés.
  • Correctrice ou correcteur : Sous la supervision de la personne responsable de l'activité pédagogique, et selon ses directives, la correctrice ou le correcteur est la personne à qui l'on confie exclusivement la correction d'examens ou de travaux dirigés.
  • Démonstratrice ou démonstrateur : La démonstratrice ou le démonstrateur a la responsabilité de prendre en charge un groupe d'étudiantes et d'étudiants pour des travaux et des démonstrations sans la présence de la personne responsable d'une activité pédagogique. Elle ou il est appelé, dans le cadre d'une activité pédagogique, à aider la personne responsable de l'activité pédagogique dans l'exécution de sa tâche auprès des étudiantes et des étudiants. Ses tâches peuvent comprendre le temps passé en présence des étudiantes ou des étudiants, le temps de préparation ou le temps de correction.
  • Monitrice ou moniteur : En présence de la personne responsable de l'activité pédagogique, la monitrice ou le moniteur a la responsabilité d'encadrer un sous-groupe d'étudiantes et d'étudiants. Elle ou il est appelé, dans le cadre d'une activité pédagogique, à aider la personne responsable de l'activité pédagogique dans l'exécution de sa tâche auprès des étudiantes et des étudiants. Ses tâches peuvent comprendre le temps passé en présence des étudiantes ou des étudiants, le temps de préparation ou le temps de correction.
  • Préposée ou préposé aux activités d'évaluation des enseignements : La préposée ou le préposé aux activités d'évaluation des enseignements a la responsabilité de préparer l'horaire pour l'évaluation des enseignements, de préparer les copies des questionnaires, d'aller dans les classes pour en expliquer le but et les bénéfices, d'expliquer comment remplir les questionnaires, de superviser la période de l'évaluation et de retourner le questionnaire à la personne appropriée.
  • Préposée ou préposé aux matériels d'enseignement : La préposée ou le préposé aux matériels d'enseignement a la responsabilité d'assurer la disponibilité, l'entretien et le nettoyage du matériel servant à l'enseignement.
  • Préposée ou préposé aux tests d'admission : La préposée ou le préposé participe aux différentes étapes reliées au processus de la passation des tests d'admission.
  • Surveillante ou surveillant d'examen : La surveillante ou le surveillant d'examen est la personne à qui l'on confie la responsabilité de donner les directives aux étudiantes et étudiants lors d'un examen et de s'assurer du respect de ces directives.

Qui peut occuper un emploi d’auxiliaire de recherche ou d’enseignement?

  • Les tâches d’auxiliaire d’enseignement et d’auxiliaire de recherche peuvent être confiées à des étudiantes ou des étudiants de l’Université de Sherbrooke au premier, deuxième ou troisième cycle dans leur domaine d’études.
  • Les auxiliaires d’enseignement et de recherche doivent être inscrits à temps complet.
  • Dans le cas de la Faculté de droit, les étudiantes et les étudiants de l’École du Barreau sont admissibles au statut d’auxiliaire d’enseignement ou d’auxiliaire de recherche.
  • Une personne est admissible même si elle n’a pas le statut étudiant, pour autant qu’elle ait eu ce statut au trimestre précédent.
  • Exceptionnellement, la doyenne ou le doyen peut autoriser l’embauche d’étudiantes et d’étudiants à temps partiel.

Comment soumettre ma candidature pour un emploi d’auxiliaire de recherche ou d’enseignement?

Il est possible de soumettre votre candidature de différentes façons pour occuper un emploi d’auxiliaire de recherche ou d’enseignement :

  1. En postulant en ligne à chacun des emplois affichés qui vous intéresse et qui correspond à votre profil. Chaque unité de travail affiche, généralement avant le début d'un trimestre et pendant une période minimale de 7 jours, les emplois d'auxiliaires de recherche (de plus de 35 heures par contrat) et d’enseignement (de 35 heures ou plus par contrat) qui seront disponibles lors du trimestre qui suit, sauf lorsqu'il s'agit d'une prolongation d'emploi ou d'un remplacement au cours du même trimestre.
  2. En vous inscrivant à la banque de candidatures en ligne.
  3. En soumettant votre candidature directement à votre directrice ou directeur ou codirectrice ou codirecteur d’essai, de mémoire ou de thèse pour des emplois offerts sous sa responsabilité.
  4. En réitérant votre intérêt directement à la chercheuse ou au chercheur pour qui vous avez déjà effectué des tâches à l’intérieur des 12 derniers mois (réembauche).

Est-il nécessaire de postuler à un emploi affiché en ligne si je m’inscris à la banque de candidatures?

Pour maximiser vos chances d’obtenir un emploi d’auxiliaire, il est suggéré de postuler à chacun des emplois affichés qui vous intéresse, tout en vous inscrivant à la banque de candidatures en ligne

Il faut noter que les unités de travail n’ont pas l’obligation de procéder à un affichage en ligne dans le cas d'un contrat de moins de 35 heures. Il en est de même pour des besoins de remplacement ainsi que pour d’autres situations particulières. Ainsi, des emplois qui ne sont pas affichés pourraient vous être offerts par le biais de votre inscription à la banque de candidatures.

À quel moment les emplois d'auxiliaires de recherche et d’enseignement sont-ils affichés? Est-ce que tous ces emplois sont affichés en ligne?

Conformément aux dispositions de la convention collective Université-SAREUS et des lettres d'entente en vigueur, chaque unité de travail affiche, généralement avant le début d'un trimestre et pendant une période minimale de sept (7) jours, les emplois d'auxiliaires de recherche (de plus de 35 heures par contrat) et d’enseignement (de 35 heures ou plus par contrat) qui seront disponibles lors du trimestre qui suit, sauf lorsqu'il s'agit d'une prolongation d'emploi ou d'un remplacement au cours du même trimestre. 

À noter que des emplois avec un nombre d’heures moindre peuvent également être affichés par le biais de ce système.

Comme le prévoit la convention collective, l’Université n’est pas tenue d’afficher un emploi d’auxiliaire de recherche si la chercheuse ou le chercheur qui embauche est la directrice ou le directeur ou la codirectrice ou le codirecteur d’essai, de mémoire ou de thèse de l’auxiliaire. Il en est de même si la chercheuse ou le chercheur réembauche la dernière ou le dernier auxiliaire de recherche pour des tâches qu’elle ou qu’il a déjà effectuées à l’intérieur des douze (12) derniers mois.

Quelle est la rémunération pour les emploi d’auxiliaires de recherche et d’enseignement?

Les conditions de travail sont régies par la convention collective UdeS-SAREUS en vigueur. Les taux horaires comprennent une compensation de 13 % à titre d’indemnité de vacances, de jours fériés et autres avantages sociaux.

Quel est le nombre d’heures de travail et l’horaire pour les emplois d’auxiliaires?

Le nombre d’heures et l’horaire de travail varient d’un emploi à l’autre, en fonction des besoins.

Le nombre d'heures de travail prévu pour effectuer le travail est précisé au contrat (et dans l’affichage de l’offre d’emploi, le cas échéant). Si l'horaire de travail est connu, il y est indiqué.

Afin que le travail rémunéré n'interfère pas avec son programme d'études, le nombre maximal moyen d'heures travaillées par une personne salariée est de 275 heures par trimestre au cours des trimestres durant lesquels l'étudiante ou l'étudiant est inscrit à temps complet à l'Université et au prorata s'il est inscrit à temps partiel.

Pour plus d'information, veuillez consulter le chapitre 4 de la convention collective UdeS-SAREUS.