Guide d'accueil du personnel
3. Milieu de travail

b) Ressources et aide au personnel

Programme d'aide au personnel (PAP)

Personne n'est à l'abri d'un creux de vague. Pour toutes les situations difficiles, qu'elles concernent la vie professionnelle ou personnelle, les membres du personnel régulier de l'Université de Sherbrooke, ainsi que les membres de leur famille immédiate, ont accès en tout temps à un service d'aide totalement confidentiel et tout à fait gratuit, offert par une firme indépendante. Pour y accéder, composez le 1 866 457-9560.

Respect et dignité de la personne

L’Université de Sherbrooke se définit comme une communauté de personnes au service de la société et de ses membres. Elle inscrit au premier rang des valeurs qui l’animent une attention aux personnes qui se concrétise de façon positive dans de bonnes conditions et de bonnes relations de travail, pour le développement d’un climat favorable à l’épanouissement de chaque personne et au respect de sa dignité. Dans le souci de protéger toute personne des atteintes au respect de sa dignité, d'offrir des mécanismes appropriés pour le traitement des plaintes ou des signalements et d'apporter l’aide requise aux personnes qui en sont victimes, l'Université a instauré la Politique sur la promotion de la dignité des personnes et la prévention de toute forme de harcèlement et de discrimination (2500-015). Cette politique reconnaît le droit de chaque membre de la communauté universitaire à être respecté, entendu, aidé et défendu en toute équité et en toute confidentialité dans les matières visées par cette politique.

Programme de pairs aidants

La qualité de vie et la santé psychologique au sein de notre milieu de travail sont des responsabilités que nous partageons tous et toutes. C'est dans cette optique que, depuis 2007, le programme de pairs aidants est déployé avec succès auprès des membres du personnel de l'Université de Sherbrooke.

Les pairs aidants sont des membres du personnel qui sont formés et outillés pour accueillir, soutenir et orienter, en toute confidentialité, des collègues qui vivent des difficultés et qui présentent des signes de détresse. Ils voient aussi à susciter l'écoute, l'entraide et la reconnaissance entre collègues, de façon à contribuer à la qualité de vie au sein de notre milieu de travail.