Vacances et congés - COVID-19

Cette page Web a été développée en complément au site institutionnel Coronavirus afin d'y traiter de façon plus détaillée de certains aspects liés à la gestion des ressources humaines.

Mise à jour en continu 
Dernière modification : 8 juillet 2020, 14 h 45

J’envisage la possibilité de prendre des vacances à l’extérieur du Canada suivant la réouverture des frontières. Est-ce que je que dois prévoir des semaines de vacances additionnelles pour la quarantaine imposée au retour au pays? (2020-07-07 - 15h55)

Un retour au pays entraîne une période de quarantaine (auto-isolation obligatoire pendant 14 jours). Vous devez donc obtenir l’autorisation préalable de votre personne supérieure immédiate en ce qui a trait à votre période d’absence additionnelle liée à la quarantaine à votre retour au pays.

Important : Veuillez consulter les lignes directrices de l'UdeS sur les voyages personnels et professionnels à l’extérieur du pays.

Je participe à l’assurance collective de l’UdeS et j’envisage la possibilité de prendre des vacances à l’extérieur du Canada suivant la réouverture des frontières. Est-ce que l’assureur a des consignes ou des restrictions particulières au niveau de l’assurance-voyage dans le contexte de la COVID-19? (2020-07-07 - 15h55)

Nous vous invitons à consulter le site Internet de l’assureur pour prendre connaissance de ses indications spécifiques au contexte de la COVID-19. Voyez entre autres la FAQ sur l’assurance-voyage au bas de cette page : https://www.desjardinsassurancevie.com/fr/covid-19/assurance-collective-adherents.

Important :

Je suis temporairement dans l’impossibilité de poursuivre mes activités professionnelles pour des raisons personnelles et familiales liées à la COVID-19. Dans ce contexte, puis-je me retirer du travail complètement ou en partie en prenant un congé sans solde? (2020-04-08 – 17h10)

CONGÉ PARTIEL SANS SOLDE (retrait de quelques jours) : Si vous souhaitez vous retirer du travail une journée ou quelques journées par semaine parce que nous n’êtes plus en mesure de travailler à temps complet en raison d’obligations personnelles et familiales liées à COVID-19, il vous est possible de prendre un congé partiel sans solde. Nous vous suggérons toutefois d’utiliser, au préalable, vos banques de temps et de vacances, le cas échéant.

Dans le cas d’un congé partiel sans solde, il n’y a pas de relevé d’emploi. Aussi, les journées de congé sans solde (nombre de jours et choix des journées) devront être les mêmes d’une semaine à l’autre.

Au niveau de l’assurance collective, le maintien du volet assurance-maladie est obligatoire. Si désiré, votre participation aux autres volets de l’assurance collective (assurance-salaire et assurance-vie) ainsi que votre participation au régime de retraite peuvent être maintenues avec le paiement habituel de vos primes d’assurance et de vos cotisations au régime de retraite. Exceptionnellement, l’UdeS continuera à assumer la part employeur des options maintenues.

Toutefois, au niveau du régime de retraite, notez bien que vous devez avoir atteint à l’UdeS un minimum de 36 mois de service continu pour avoir la possibilité de maintenir votre participation dans le cas d’un congé partiel sans solde.

Nous vous invitons à discuter de votre situation et de vos besoins avec votre personne supérieure immédiate. Si finalement vous souhaitez soumettre une demande de congé sans solde partiel, veuillez écrire au Service des ressources humaines à rh@USherbrooke.ca, en joignant en copie conforme votre personne supérieure immédiate. Veuillez préciser les journées de la semaine où vous souhaitez être en congé partiel sans solde, la date de début et votre désir de maintenir ou non vos primes d’assurance pour les volets facultatifs (assurance-salaire et assurance-vie) ainsi que vos cotisations au régime de retraite. Suivant la réception de votre demande, le Service des ressources humaines communiquera avec vous pour vous fournir de plus amples informations.

--

CONGÉ SANS SOLDE (retrait complet) : Si vous n’êtes plus du tout en mesure de travailler en raison d’obligations personnelles et familiales liées à COVID-19, il vous est possible de prendre un congé sans solde. Dans ce cas, un relevé d’emploi sera produit pour que vous puissiez faire des démarches personnelles relativement aux mesures de soutien gouvernementales.

Au niveau de l’assurance collective, le maintien du volet assurance-maladie est obligatoire. Si désiré, votre participation aux autres volets de l’assurance collective (assurance-salaire et assurance-vie) ainsi que votre participation au régime de retraite peuvent être maintenues avec le paiement habituel de vos primes d’assurance et de vos cotisations au régime de retraite. Exceptionnellement, l’UdeS continuera à assumer la part employeur des options maintenues.

Nous vous invitons à discuter de votre situation et de vos besoins avec votre personne supérieure immédiate. Si finalement vous souhaitez soumettre une demande de congé sans solde, veuillez écrire au Service des ressources humaines à rh@USherbrooke.ca, en joignant en copie conforme votre personne supérieure immédiate. Veuillez préciser la date de début du congé sans solde et votre désir de maintenir ou non vos primes d’assurance pour les volets facultatifs (assurance-salaire et assurance-vie) ainsi que vos cotisations au régime de retraite. Suivant la réception de votre demande, le Service des ressources humaines communiquera avec vous pour vous fournir de plus amples informations.

Un décès est survenu dans ma famille. Pour le «congé de deuil» prévu à ma convention, est-ce que les modalités et délais sont les mêmes dans le contexte de la COVID-19?  (2020-04-03 - 16 h)

Les conventions et protocoles prévoient différents congés sociaux et personnels. Dans le contexte actuel de la COVID-19 et de distanciation sociale, il a été convenu d’assouplir les délais des congés associés à la tenue de funérailles et aux obligations s’y rattachant.

Pour toute question à ce sujet, veuillez écrire à rh-pandemie@USherbrooke.ca.