Maladie et conditions particulières - COVID-19

Cette page Web a été développée en complément au site institutionnel Coronavirus afin d'y traiter de façon plus détaillée de certains aspects liés à la gestion des ressources humaines.

Mise à jour en continu 
Dernière modification : 8 juillet 2020

Maladie

Je participe à l’assurance collective de l’UdeS. Si j'effectue un voyage à l'étranger, est-ce que l’assureur a des consignes ou des restrictions particulières au niveau de l’assurance-voyage dans le contexte de la COVID-19? (2020-07-08 - 9h40)

Nous vous invitons à consulter le site Internet de l’assureur pour prendre connaissance de ses indications spécifiques au contexte de la COVID-19. Voyez entre autres la FAQ sur l’assurance-voyage au bas de cette page : https://www.desjardinsassurancevie.com/fr/covid-19/assurance-collective-adherents.

Important :

J'ai reçu un diagnostic de COVID-19, mais je suis maintenant en état de travailler. Est-ce que des mesures particulières s’appliquent à ma situation pour le travail en présentiel? (2020-07-08 – 14h55)

Veuillez communiquer avec la Section développement et santé organisationnels du Service des ressources humaines à info-avantages-sociaux@USherbrooke.ca.

La Direction de la santé publique autorise la levée de l’isolement lorsque TOUS les critères suivants sont satisfaits :

  • Une période d’au moins 14 jours écoulée depuis le début de la maladie dans sa phase aiguë;
  • Une absence de symptômes aigus depuis 24 heures (excluant une toux résiduelle qui peut persister);
  • Une absence de fièvre depuis 48 heures (sans prise d’antipyrétiques).

En règle générale, une hospitalisation ne sera pas requise pour la majorité de la population qui sera contaminée. La plupart des personnes seront donc en mesure de demeurer à la maison.

Toutefois, puisque le réseau de la santé ne pourrait attester la satisfaction des critères mentionnés plus haut, un certificat médical ne serait pas à envisager pour un retour au travail.

Réf. : CNESST :

https://www.cnesst.gouv.qc.ca/salle-de-presse/covid-19/Pages/coronavirus.aspx

Je présente des symptômes s’apparentant au rhume ou à la grippe, mais je n’ai pas reçu de diagnostic. Est-ce que des mesures particulières s’appliquent à ma situation? (2020-07-08 – 15h00)

Si vous présentez des symptômes s’apparentant au rhume ou à la grippe, veuillez :

  1. Remplir le formulaire institutionnel de déclaration COVID-19 destiné à tout membre de la communauté universitaire présentant un ou des symptômes ou ayant été en contact avec une personne infectée.
  2. Communiquer avec votre personne supérieure immédiate ainsi que la Section développement et santé organisationnels du Service des ressources humaines à info-avantages-sociaux@USherbrooke.ca.
  3. Vous présenter dans les meilleurs délais à un centre de dépistage.
  4. Suivre les directives de la Direction la santé publique.

J’ai une condition de santé particulière (ex : immunosupprimé, maladie chronique). Est-ce que des mesures particulières s’appliquent à ma situation pour le retour au travail en présentiel? (2020-05-01 – 17h20)

Les personnes plus à risque de développer une maladie sévère à la suite d’une infection par le virus de la COVID-19 sont les personnes immunosupprimées, les personnes atteintes de maladies chroniques et celles âgées de plus de 70 ans.

En vue du retour au travail en présentiel annoncé pour votre unité administrative, veuillez communiquer avec la Section développement et santé organisationnels du Service des ressources humaines à info-avantages-sociaux@USherbrooke.ca. En fonction de votre condition médicale, de votre milieu de travail et des orientations de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le Service des ressources vous indiquera les mesures et/ou les accommodements applicables.

Réf. INSPQ :

Je suis en santé, mais un membre de ma famille est immunosupprimé ou a une maladie chronique. Puis-je revenir au travail en présentiel? (2020-06-10)

L’information qui suit a été validée auprès de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Pour le retour au travail en présentiel d’une employé ou d’un employé dont un membre de la famille a une maladie chronique ou est immunosupprimé, il n’y a pas de mesures supplémentaires autres que les consignes sociosanitaires en vigueur. De plus, les informations reçues sont à l’effet qu’il est de la responsabilité de l’employé, lors de son retour à domicile, de bien se laver les mains, de prendre un bain ou une douche et de changer de vêtements.

Au besoin, veuillez communiquer avec la Section développement et santé organisationnels du Service des ressources humaines à info-avantages-sociaux@USherbrooke.ca.

Vous vivez de l’inquiétude? Sur le site Web du gouvernement du Québec, consultez les informations et les ressources présentées à la page Stress, anxiété et déprime associés à la maladie à la COVID‑19.

J’ai reçu un diagnostic de coronavirus. Dois-je remettre un certificat médical au Service des ressources humaines? (2020-03-26 – 10 h 45)

Selon les consignes gouvernementales, le Service des ressources humaines n’exige pas de certificat médical. Veuillez toutefois écrire à info-avantages-sociaux@USherbrooke.ca pour connaître la procédure à suivre par rapport à votre situation (assurance collective ou non).

Grossesse/allaitement

Je suis enceinte ou j’allaite. Est-ce que des mesures particulières s’appliquent à ma situation pour le retour au travail en présentiel? (2020-05-12 – 16h20)

Le Programme pour une maternité sans danger (PMSD) reste en vigueur et a été adapté aux enjeux de la COVID-19, avec notamment des précautions de manière à éliminer les contacts rapprochés (moins de 2 mètres) auprès de la clientèle ou des collègues de travail. Les autres adaptations apportées au programme visent essentiellement les travailleuses enceintes du milieu de la santé (hôpitaux, cliniques, etc.) et ne s’appliquent donc pas, sauf exception, au contexte de travail à l’Université de Sherbrooke.  

À consulter :

Vous avez des questions ou des préoccupations? En fonction de votre condition, de votre milieu travail et des orientations de l'INSPQ, le Service des ressources pourra vous éclairer sur les mesures et/ou les accommodements applicables, s’il y a lieu. Veuillez communiquer avec la Section développement et santé organisationnels à info-avantages-sociaux@USherbrooke.ca.

Ma conjointe est enceinte. Est-ce que des mesures particulières s'appliquent dans ma situation? (2020-07-08)

D’abord, précisons que, pour les femmes enceintes, les mesures de prévention décrites sur le site gouvernemental à la section Consignes sanitaires pour tous s’appliquent comme pour la population générale.

Pour le travail en présentiel d’un membre du personnel dont la conjointe est enceinte, il n’y a pas de mesures supplémentaires autres que les consignes sociosanitaires en vigueur.

Pour plus d’information sur la grossesse dans le contexte de la COVID-19, nous vous invitons à consulter ces pages :

Au besoin, veuillez communiquer avec la Section développement et santé organisationnels du Service des ressources humaines à info-avantages-sociaux@USherbrooke.ca.

Vous vivez de l’inquiétude? Sur le site Web du gouvernement du Québec, consultez les informations et les ressources présentées à la page Stress, anxiété et déprime associés à la maladie à la COVID‑19.

Personnel âgé de 70 ans ou plus

Je suis âgé(e) de 70 ans ou plus. Est-ce que des mesures particulières s’appliquent à ma situation? (2020-07-08 – 16h05)

Il n’y a aucune règle stricte adoptée en contexte de pandémie de COVID-19 qui empêche formellement les personnes de 70 ans ou plus de travailler (pas de décret ni d’arrêté ministériel). Par contre, la santé publique a émis des recommandations à cet effet étant donné que les personnes âgées de 70 ans ou plus sont plus à risque de développer une maladie sévère à la suite d’une infection par le virus de la COVID-19. 

L’Université de Sherbrooke s’appuie sur les recommandations des autorités de la santé publique et recommande donc, jusqu’à nouvel ordre, la poursuite du télétravail pour l’ensemble de son personnel âgé de 70 ans ou plus, lorsque possible.