Guide pour gestionnaires sur la planification et la gestion du retour au travail - COVID-19

Ce guide a été développé en complément au Plan de rétablissement institutionnel relatif à la pandémie de COVID-19 afin d'y traiter de façon plus détaillée de certains aspects liés à la gestion des ressources humaines.

Étape : Suivant le retour au travail 

Mise à jour en continu 
Dernière modification : 29 avril 2020, 12 h

1) Prendre le pouls en continu des individus et des équipes de travail (climat de travail, moral des individus, etc.)

D’ici deux à trois semaines, le personnel et les équipes vont retrouver un certain équilibre, de nouvelles habitudes vont être prises et certains enjeux logistiques seront résolus.

Le retour peut se faire difficilement pour certaines personnes qui vivent avec des contraintes plus importantes (fermeture des garderies et des établissements d’enseignement). La perception de ces contraintes peut varier d’un individu à l’autre.

Voici quelques questions qui peuvent être posées à cette étape :

  • Quel est votre niveau d’aisance dans le fonctionnement actuel?
  • Est-ce que les mesures mises en place permettent de vous rassurer?
  • Avons-nous trouvé un fonctionnement satisfaisant, et ce, malgré les contraintes de distanciation sociale?

2) Évaluer l’avancement des priorités, dossiers et projets

Dans un contexte au sein duquel nous devons conserver une distanciation sociale, le rythme des activités peut être affecté. Dans les premières semaines, il est important de déterminer si les équipes sont en mesure de réaliser les activités prévues ou non.

3) Demeurer à l’affût de la situation et modifier les mesures et consignes au besoin

La situation a évolué rapidement et pourra continuer à évoluer en tout temps après le retour au travail. Il est impératif que les gestionnaires demeurent informés de la situation au sein de l’organisation et des enjeux vécus au quotidien par le personnel.

Comportements-clés de la personne gestionnaire

  • Être proactive et planifier de brefs échanges avec l’ensemble des équipes et le personnel après quelques semaines.
  • Reconnaître les efforts et les bons coups du personnel et des équipes.
  • Être indulgente face à la situation.

En tout temps, n’hésitez pas à faire appel à votre conseillère ou conseiller en gestion des ressources humaines qui suivra la situation de près. Il important de ne pas laisser une situation délicate ou difficile se détériorer et de procéder à des ajustements s’il y a lieu.