SOFE Questions-réponses

Écriture de journal

Comment procéder pour apporter une correction à une écriture de journal?

Faire une recherche de l’écriture de journal et apporter les modifications requises. Évidemment, il est impossible de modifier une écriture journalisée ou qui est dans un état qui empêche toute modification selon les paramètres définis dans la gestion des événements du module de pilotage.

Comment procéder pour annuler une écriture de journal?

Faire une recherche de l’écriture de journal et modifier le code d’état pour le mettre à « Annulé ». Il est impossible d’annuler une écriture journalisée ou qui est dans un état qui ne permet pas l’annulation (selon les paramètres définis dans la gestion des événements du module de pilotage). Une écriture annulée n’est plus modifiable et ne peut être détruite.

Que se passe-t-il si une écriture est refusée au cours d’une des étapes du processus d’approbation?

L’écriture devient dans un état « Refusé », soit un état semblable à l’état initié. Elle doit donc repasser à travers toutes les étapes du cycle de traitement d’une écriture régulière.

Doit-on faire une écriture de journal pour virer au surplus accumulé les comptes de résultats en fin d’année?

Non en raison du calcul automatique du surplus accumulé lors de la dernière période financière de l'année.

Peut-on saisir des transactions dans une nouvelle année financière si la dernière période de l'année précédente n'est pas fermée?

Il est possible de le faire, car les périodes de la nouvelle année sont subséquentes, et des transactions peuvent être saisies dans une période courante et subséquente. Les traitements utilisant les soldes de début de période calculés à la fermeture de période (ex. : rapports de grand-livre) simulent ce calcul si besoin il y a, c.-à-d. s'ils réfèrent à une période subséquente.

Cependant, on doit tenir compte de l'impact budgétaire. Le budget pour la nouvelle année doit avoir été approuvé et les écritures de budget doivent avoir été enregistrées. Sinon, la transaction pourra être refusée par manque de disponibilité budgétaire.