Description

Compte tenu de ressources restreintes, en temps, argent et en personnel, cet effort de recherche se devait d’être ciblé. C’est dans ce contexte que nous avons décidé de nous concentrer sur un des aspects les plus passionnants de la neuro-oncologie, soit l’aspect du « delivery », ou de la livraison d’une molécule thérapeutique au-delà de la barrière hémato-encéphalique. Les deux premières années ont essentiellement été consacrées au développement du laboratoire, et des différents modèles utilisés. Par la suite, nous avons extensivement caractérisé ces modèles, et la première vague de publication de notre laboratoire dérive de ces caractérisations.