Le laboratoire de neuro-oncologie

Depuis l’été 2000, le laboratoire de l’Université de Sherbrooke a entrepris ses activités. La rationnelle sous-tendant les activités de ce laboratoire est la mise en place d’un continuum de recherche, passant du modèle in vitro au modèle in vivo animal pour se voir ultimement transposé en étude phase I chez l’homme, dans le traitement des tumeurs cérébrales. Il s’agit vraiment d’un effort de recherche translationelle.