Rançongiciels

Dans les 2 dernières années, les attaques par rançongiciel ont augmenté de 97%. Il est donc important de savoir ce qu’est un rançongiciel et comment le prévenir. 

Un rançongiciel est un logiciel malveillant qui s’installe sur votre appareil à votre insu. En quelques secondes, il crypte vos données ou encore limite l’utilisation de votre appareil en ayant pour unique objectif de demander une rançon. 

Les cybercriminels ciblent des gens qui pourraient avoir en leur possession des informations qu’ils voudront récupérer à tout prix. 

5 idées pour éviter les rançongiciels

1.Pensez avant de cliquer sur un lien ou une pièce jointe dans courriel qui semble vous offrir un bénéfice sans que vous n’ayez rien demandé.
2.Validez la légitimité du courriel ou du site Web avant de fournir quelques informations ou quelques accès que ce soit.
3.Mettez à jour régulièrement tous les logiciels de votre appareil. Ce sont dans les mises à jour que les développeurs incluent des protections supplémentaires contre les récentes attaques répertoriées. 
4.Sauvegardez! Sauvegardez! Sauvegardez! Faites régulièrement des copies de sauvegarde afin de pouvoir récupérer vos données en cas d’attaque. Important : faites-les idéalement dans le nuage ou encore, sur un disque dur externe non connecté à votre appareil. Parce qu’un disque dur externe lié à votre appareil pourrait aussi être infecté.
5.Téléchargez un antivirus afin de réduire les risques que votre appareil personnel soit infecté par un virus ou un fichier malveillant. Bien qu’ils ne soient pas infaillibles, ils limitent grandement les risques.

Comment le rançongiciel s’installe-t-il à votre insu?

Les cybercriminels utilisent 2 méthodes pour mener des attaques de rançongiciels. 

D’abord, les courriels d’hameçonnage contenant une pièce jointe malveillante ou un lien menant à un site web malicieux. Quand l’utilisateur interagit avec l’un ou l’autre de ces éléments, le rançongiciel se déploie. 

Les sites web malicieux avec des fenêtres publicitaires intempestives sont aussi utilisés. Une fois qu’un clic sur un lien malicieux est fait, le rançongiciel s’installe sur l’appareil. 

Comment réagir si vous êtes victime d’un rançongiciel?

  • Ne payez pas la rançon (à moins qu’il s’agisse d’informations critiques et irrécupérables).
  • Tentez de déchiffrer les données grâce à un outil de déchiffrement.
  • Si votre appareil personnel est compromis, contactez un technicien informatique près de chez vous dans les plus brefs délais.
  • Si un appareil appartenant à l’Université est concerné, signalez cet incident sur-le-champ.

Trop souvent au Canada, les entreprises paient sans avoir tenté de récupérer leurs données. En effet, 75% des entreprises canadiennes victimes de rançongiciels paient les rançons, contrairement à 22% en Allemagne, 42% au Royaume-Uni et 3% aux États-Unis. (Source : https://phoenixnap.com/blog/ransomware-statistics-facts)

Votre sécurité numérique est compromise?

Contactez-nous dans les plus brefs délais et n’hésitez pas à modifier votre mot de passe par le portail monAccès.