Analyser son appareil

Les informations qui suivent s’appliquent uniquement aux appareils personnels de la communauté étudiante et des membres du personnel. Pour les ordinateurs appartenant à l’Université de Sherbrooke, un logiciel antivirus de McAfee est installé et géré à distance : vous n’avez rien de spécial à faire. Si vous avez une alerte concernant un fichier suspect, il est très important de le signaler au personnel informatique de votre secteur.

L’analyse d’un appareil permet minimalement de rechercher les maliciels en mémoire, sur les lecteurs et les périphériques de stockage. Chaque logiciel antivirus ou antimaliciel utilise une approche spécifique, incluant l’analyse de votre fureteur Web.

Dans cette page, vous retrouverez les contenus suivants.

Pourquoi analyser son appareil?

L’analyse complète de votre ordinateur assure qu’il n’existe aucun maliciel connu sur celui-ci. 

Un maliciel peut, entre autres :

  • barrer l’accès à votre propre ordinateur contre une rançon;
  • copier tout ce que vous tapez sur votre clavier;
  • crypter vos fichiers de données et vous fournir une recette pour les décrypter contre une rançon;
  • effacer vos fichiers de données pour les rendre irrécupérables;
  • voler vos fichiers de données en les copiant sur Internet;
  • voler vos identités et vos mots de passe, notamment à des sites bancaires;
  • voler vos numéros de carte de paiement.

Pour en savoir plus sur les maliciels, consultez notre page sur les Codes malicieux.

Quels appareils sont touchés par les maliciels?

Tout appareil électronique, incluant un téléphone intelligent, une tablette, un portable, un ordinateur de bureau ou un serveur.

Quand faut-il analyser son appareil avec un antivirus ou un antimaliciel?

Si vous utilisez un antivirus ou un antimaliciel, ce dernier devrait déjà protéger votre appareil contre des attaques connues et intervenir lorsqu’un maliciel est détecté. C’est pourquoi il est fortement conseillé d’installer ce type de logiciel sur votre appareil.

Attention, votre antivirus ou antimaliciel n’est peut-être pas en mesure de détecter une attaque concernant une vulnérabilité inconnue à ce jour. 

Vous devez alors analyser votre appareil si…

  • Un de vos contacts a reçu un message de votre part que vous n’avez jamais transmis.
  • Votre boîte de courriels envoyés contient des messages que vous n’avez jamais écrits.
  • Votre appareil est plus lent que d’habitude.
  • Votre appareil a un comportement instable.
  • L’autonomie de la batterie de votre appareil est plus courte que d’habitude.
  • Un message vous demande une rançon ou vous indique que vous avez perdu le contrôle de votre appareil.
  • Un message d’une source fiable, telle que du Service des technologies de l’information (STI) de l’Université de Sherbrooke, vous indique que vous êtes infecté par un maliciel.

Comment analyser son appareil?

Les étapes varient en fonction de l’appareil que vous utilisez.

Pour vous simplifier la vie, nous vous indiquons chacune des étapes pour les appareils opérant sous Android, iOS, Linux, MacOS et Windows.

Étape 1 : Sauvegarder vos fichiers importants, si c’est possible.

Android, iOS, Linux, MacOS et Windows

Cette étape devrait être effectuée automatiquement et régulièrement bien avant qu’un maliciel ne soit détecté sur votre appareil. Lorsqu’un maliciel est détecté, ce dernier pourrait corrompre, supprimer ou rendre inutilisable vos fichiers importants. Encore pire, il pourrait survivre à l’intérieur de vos fichiers. Cependant, si vous n’avez pas le choix, vous pouvez tenter de sauvegarder ces fichiers sur un autre système ou dispositif.

Étape 2 : Démarrer en mode sans échec de façon à éviter le démarrage du maliciel.

Android

Cette procédure varie en fonction de l'appareil et du système d'exploitation. Voici l'information pour Android.

iOS

Cette procédure varie en fonction de l'appareil et du système d'exploitation. Voici l'information pour iOS.

Linux

Selon la version de Linux, maintenir la touche Shift ou Esc/Échap enfoncée.

MacOS

En maintenant la touche Shift enfoncée. Voici les détails pour MacOS.

Windows

Cette procédure varie en fonction de l'appareil et du système d'exploitation. Voici l'information pour Windows.

Étape 3 : Analyser l’appareil et effectuer toutes les opérations suggérées.

Android, iOS, Linux, MacOS et Windows

Choisissez le logiciel qui vous convient. Voici un comparatif des différents logiciels disponibles.

Étape 4 : Réinstaller complètement l’appareil.*

Android, iOS, Linux, MacOS et Windows

*Cette étape est facultative et dépend de plusieurs éléments.

Si les problèmes persistent sur votre appareil, il faudra réinstaller votre appareil. Pour ce faire, l'idéal est de vous adresser à un technicien près de chez vous!

Comment éviter de compromettre son appareil de nouveau?

Pour éviter que le problème ne se reproduise :

  • Appliquer régulièrement les mises à jour de votre système, de vos applications et surtout de votre logiciel antivirus ou antimaliciel.
  • Sauvegarder régulièrement vos fichiers de données.
  • Faites attention aux tentatives d’hameçonnage.
  • Éviter les sites Web douteux.
  • Installer uniquement des applications de source sûre.

McAfee offre un rabais aux personnes à l'emploi ou aux études à l'Université de Sherbrooke applicable à l'achat du logiciel antivirus McAfee LiveSave pour l'utilisation à domicile.