Les conférences Kaféfak et Denis-LeBel

La Faculté des sciences et le Regroupement des étudiants-chercheurs en sciences de l'Université de Sherbrooke (RECSUS) vous invitent à un après-midi mettant en vedette la recherche en sciences, le tout avec un bon café!

Tout d'abord, le Kaféfak du RECSUS présente Kevin Bernatchez, étudiant à la maîtrise en mathématiques et Sarah Turcotte, étudiante au doctorat en physique, qui vulgariseront leur sujet de mémoire ou de thèse en 20 minutes chacun. 

Par la suite, la Conférence Denis-LeBel de la Faculté des sciences invite Félix Camirand Lemyre, professeur au Département de mathématiques, à présenter ses avancées de recherche en 30 minutes.

Enfin, tous sont invités à discuter informellement lors d'un 5 à 7.

Mercredi le 11 mars 2020

Heure : 14 h 30  Kaféfak, 15 h 30 Conférence Denis-Lebel

Lieux :  D7-2023 (Kaféfak et Conférence Denis-LeBel) et Atrium (5 à 7)

Coût : Vos consommations au 5 à 7

Note : Il n'est pas nécessaire de s'inscrire pour assister aux conférences. 

Kaféfak

Kevin Bernatchez
 Les espaces d’espaces

Une introduction à la recherche d’invariant et de classification en géométrie. Comment savoir si deux surfaces sont similaires à transformations continues près, comment classifier tous les triangles possibles dans un ensemble et on parle de beignes en plus de comment calculer des distances sur ceux-ci.

Sarah Turcotte 
Des qubits exotiques pour le calcul quantique

Les ordinateurs quantiques ont le potentiel de résoudre certains problèmes autrement impossibles pour un ordinateur classique. Dans cette présentation, je traiterai d’une architecture de qubits, l’unité de base d’un tel ordinateur, qui présente l'avantage d’accroître la tolérance du système face aux perturbations locale de l’environnement.

Conférence Denis-Lebel

  Le titre de ces conférences est un hommage au professeur Denis LeBel, vice-doyen à la recherche à la Faculté des sciences de 2001 à 2009, qui est l'instigateur des premières conférences facultaires.

Jean-Philippe Bellenger
À la recherche du nitrogénase perdu

Comment un échec cuisant a mené à une remise en cause de notre compréhension de la fixation biologique de l’azote dans les écosystèmes nordiques.