Les conférences Kaféfak et Denis-LeBel

La Faculté des sciences et le Regroupement des étudiants-chercheurs en sciences de l'Université de Sherbrooke (RECSUS) vous invitent à un après-midi mettant en vedette la recherche en sciences, le tout avec un bon café!

Tout d'abord, le Kaféfak du RECSUS présente Maxime Tremblay, étudiant à la maîtrise en physique et Romanic Mouafo, étudiant au doctorat en biologie, qui vulgariseront leur sujet de mémoire ou de thèse en 20 minutes chacun.

Par la suite, les Conférences Denis-LeBel de la Faculté des sciences invitent Aïda Ouangraoua, professeure en informatique et Vincent Burrus, professeur en biologie, à présenter chacun leurs avancées de recherche en 30 minutes.

Enfin, tous sont invités à discuter informellement lors d'un 5 à 7.

Date : 14 mars 2018

Heure : 14 h 30  Kaféfak, 15 h 30 Conférences Denis-Lebel

Lieux :  D7-2021 (Kaféfak et Conférences Denis-LeBel) et Atrium (5 à 7)

Coût : Vos consommations au 5 à 7

Il n'est pas nécessaire de s'inscrire pour assister aux conférences. Il est aussi à noter que le personnel n'est pas libéré pour participer à la demi-journée, mais qu'il peut choisir de le faire sur son temps personnel.


Maxime Tremblay

Introduction à l’informatique quantique

Romanic Mouafo

Étude des deux principes génotypes de plasmopara viticola, rencontré à l’est du Canada


  Le titre de ces conférences est un hommage au professeur Denis LeBel, vice-doyen à la recherche à la Faculté des sciences de 2001 à 2009, qui est l'instigateur des premières conférences facultaires.

Vincent Burrus

Le mobilome bactérien et la propagation des résistances aux antibiotiques 

La prévalence des bactéries résistantes à plusieurs ou à tous les antibiotiques a augmenté de façon considérable au cours des 50 dernières années, aussi bien chez les animaux et des produits alimentaires dérivés, que chez l’être humain et dans l’environnement. L’émergence et la propagation des multi-résistances sont facilitées par des échanges de matériel génétique entre bactéries appartenant souvent à des espèces différentes.  La conjugaison est le principal mécanisme d'échange de matériel génétique. Ce processus implique un contact direct entre une bactérie donneuse et une bactérie réceptrice. Dans cette présentation, j’aborderai le problème de l’émergence des résistances ainsi que quelques exemples d’éléments génétiques mobiles (mobilome) qui favorisent leur propagation dans les communautés microbiennes.


Aïda Ouangraoua

Informatique et génomique : la complexité du génome dépend peu de sa taille.