Biologie moléculaire et cellulaire

Le Département de biologie compte près d’une dizaine de professeures-chercheuses et professeurs-chercheurs œuvrant dans le domaine de la biologie moléculaire et cellulaire. Les activités de recherche de ces professeures et professeurs sont principalement orientées vers la compréhension des mécanismes impliqués dans la régulation de l’expression génique, de la différenciation cellulaire, de l’apoptose et des réactions de défense chez les animaux et les plantes, ainsi que le développement de méthodes d’intégration de données génomiques et d’outils bio-informatiques.

Les projets actuellement en cours font appel à l’utilisation de méthodes modernes d’analyse telles la culture cellulaire, l’immunocytochimie, la microscopie confocale, l’ARN interférence, la mutagenèse, la transcriptomique, la protéomique, le séquençage à haut débit et la bio-informatique.

Des modèles expérimentaux aussi variés que les cellules en culture, la souris domestique Mus musculus, la levure Saccharomyces cerevisiæ et la plante Arabidopsis thaliana sont aussi utilisés.

Par leurs travaux, les différents groupes de recherche en biologie moléculaire et cellulaire contribuent au développement de connaissances pouvant trouver des applications en médecine ainsi qu’en agriculture tout en participant à la formation des étudiantes et étudiants aux trois cycles universitaires.