Peter Moffett

Professeur titulaire

Laboratoire Moffett (français)
Moffett Laboratory (english) 

Centre SÈVE

Coordonnées

Courriel : Peter.Moffett@USherbrooke.ca
Téléphone : 819 821-8000, poste 61057
Télécopieur : 819 821-8049
Local : D8-3068

Formation

B. Sc., Biochimie, Université Mcgill (1994)
Ph. D., Biochimie, Université McGill (2000)
Postdoctorat (EMBO fellow), Sainsbury Laboratory, John Innes Centre, Norwich, UK (2000-2003)

Thèmes de recherche

  • Interactions plantes-virus;
  • Reconnaissance des pathogènes viraux par le système immunitaire végétal;
  • Rôles de l’interférence à ARN (ARNi) dans les réponses antivirales.

Recherches actuelles

Interactions plantes-virus : reconnaissance des virus par les plantes

Nos recherches s’intéressent au système immunitaire inné végétal afin de comprendre comment les plantes se défendent contre des pathogènes en général, et contre les virus en particulier. Un des mécanismes de défense employé par les plantes est basé sur la reconnaissance de protéines associées avec des pathogènes spécifiques. Cette reconnaissance est effectuée par les protéines du type NB-LRR. Les génomes végétaux encodent des centaines de protéines NB-LRR hypervariables, chacune avec la capacité de reconnaître des protéines associées avec des pathogènes spécifiques. Nous examinons les interactions protéines-protéines intra- et intermoléculaire impliquant des protéines NB-LRR. Ces études ont comme but la compréhension des bases moléculaires de la reconnaissance par les protéines NB-LRR ainsi que les voies de signalisation qu’ils activent. 

Rôles de l’interférence à ARN (ARNi) dans les réponses antivirales

Les eucaryotes possèdent des complexes protéiques qui reconnaissent l’ARN double-brin et le taillent en petits fragments. Ces petits ARNs, à leur tour, ciblent les ARNs simple-brin homologue en conjonction avec des protéines de la famille Argonaute. Les protéines Argonaute sont impliquées dans plusieurs mécanismes de régulation génique connue collectivement sous le terme « interférence à ARN » (ARNi) ou « RNA silencing ». Dès qu’une protéine NB-LRR est activée, une réponse est initiée qui entrave la traduction des transcrits ARNs d’origines virales. Nous avons démontré que cette régulation nécessite certaines protéines Argonaute. Nos recherches visent à comprendre comment les protéines de la famille Argonaute peuvent contrôler les infections virales en contrôlant l’expression de leur bagage génétique ainsi que l’expression génique cellulaire.

Publications

Publications de Peter Moffett