Alexandre Maréchal

Professeur adjoint 

Page du laboratoire

Coordonnées

Courriel : Alexandre.Marechal@USherbrooke.ca
Téléphone : 819 821-8000, poste 65409
Télécopieur : 819 821-8049
Local : D8-3019 (Bureau) ou D8-3029 (Laboratoire)

Formation

Ph. D. Biochimie, Université de Montréal (2009)

Postdoctorat, Harvard Medical School, Massachusetts General Hospital Cancer Center (2010-2014)

Thèmes de recherche

  • Mécanismes de maintien de la stabilité du génome;
  • Rôles de l’ubiquitylation dans la régulation de la réponse aux dommages à l’ADN;
  • Implication des machineries de transcription et de maturation des ARNs dans la stabilité du génome.

Recherches actuelles

L’instabilité du génome est une caractéristique fondamentale des cellules cancéreuses qui leur permet de remodeler leur génome pour échapper aux voies de contrôle normales de la prolifération cellulaire. En clinique, on utilise l’instabilité génomique des cellules cancéreuses comme arme afin de détruire le cancer à l’aide de la chimiothérapie et de la radiothérapie. Mon laboratoire étudie la réponse aux dommages à l’ADN, un ensemble de voies signalétiques capables de détecter différents types de lésions dans l’ADN et de reprogrammer l’ensemble des fonctions cellulaires afin d’assurer la préservation du génome.

Nos travaux visent à comprendre comment les modifications post-traductionnelles, plus particulièrement l’ubiquitylation du protéome par plusieurs E3 ubiquitine ligases activées par les dommages, permettent de réguler la réponse aux dommages à l’ADN et de maintenir la stabilité du génome. Nous cherchons également à identifier de nouveaux gardiens du génome et à décrire les mécanismes permettant aux cellules de résoudre les nombreux conflits qui surviennent entre la réplication et la transcription/maturation des ARNs afin de protéger l’information la plus importante du génome. Une meilleure compréhension des acteurs de la réponse aux dommages et de leur régulation permettra d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques qui pourront enrichir notre arsenal de médicaments anti-cancéreux, de personnaliser et d’améliorer l’efficacité des traitements actuels.

Publications

Dubois JC, Yates M, Gaudreau-Lapierre A, Clément G, Cappadocia L, Gaudreau L, Zou L et Maréchal A. 2017. A Phosphorylation-and-Ubiquitylation Circuitry Driving ATR Activation and Homologous Recombination. Nucleic Acids Research 45: 8859-8872.

Cox KE, Maréchal A et Flynn RL. 2016. SMARCAL1 Resolves Replication Stress at ALT Telomeres. Cell Reports 14: 1032-1040.

Maréchal, A. et Zou, L. 2015. RPA-Coated Single-Stranded DNA As a Platform for Post-translational Modifications in the DNA Damage Response. Cell Research 25: 9-23.

Maréchal, A. et Zou, L. 2014.A LARGe Surprise Links ATR and Rho. Cell Cycle 13: 3627.

Wu, CS., Ouyang, J., Mori, E., Nguyen, HD., Maréchal, A., Hallet, A., Chen, DJ. et Zou, L. 2014. SUMOylation of ATRIP Potentiates DNA Damage Signaling by Boosting Multiple Protein Interactions in the ATR Pathway. Genes and Development 28: 1472-1484.

Maréchal, A., Li, J-M, Ji, XY, Wu, CS., Yazinski, SA., Nguyen, HD., Liu, S., Jiménez, AE., et Zou, L. 2014. The PRP19 splicing factor transforms into a sensor of RPA-ssDNA after DNA damage and drives ATR activation via a ubiquitin-mediated circuitry. Molecular Cell. 23: 235-246.