Doctorat en informatique

Le programme de doctorat s’adresse aux personnes qui veulent acquérir une formation de chercheur spécialisé en informatique. Étudier au doctorat c’est développer sa capacité de mener un projet de recherche de façon autonome, de développer de nouvelles connaissances scientifiques et de communiquer les résultats de ses travaux.

Voir la fiche officielle du doctorat en informatique

Le doctorat en informatique c’est avoir le choix entre trois cheminements :

  • cheminement en informatique
  • cheminement en bio-informatique
  • cheminement en imagerie et médias numériques

C’est aussi de nombreux domaines de recherche

Intelligence artificiellePlanification, systèmes d’aide à la décision, systèmes tutoriels intelligents, forage de données, vision par ordinateur, apprentissage automatique.
Génie logicielMéthodes formelles de spécification, synthèse de contrôleurs, gestion de projets, ingénierie des exigences.
ImagerieVision par ordinateur, synthèse et traitement d’images, analyse de la vidéo, animation par ordinateur, imagerie médicale, vie artificielle.
Informatique diffuse et mobileTélématique, habitats intelligents, information géoréférencée, systèmes répartis, systèmes multi-agents, informatique cognitive.
Informatique théoriqueAutomate, théorie de la complexité.
SécuritéSécurité visuelle, spécification formelle des besoins en sécurité.

Conditions d’admission

Conditions générales

  • Détenir un grade de 2e cycle en sciences ou en génie ou l'équivalent. Des activités pédagogiques d'appoint seront exigées si la formation de base est jugée insuffisante.

                                      OU

  • Détenir un grade de 1er cycle en sciences ou en génie ou l'équivalent, pour les candidates et candidats dont les dossiers scolaires ont été jugés exceptionnels par le comité des études supérieures du Département d'informatique.

Conditions particulières

La candidate ou le candidat admis avec un grade de 1er cycle devra réussir 30 crédits additionnels d'activités pédagogiques d'appoint.

La candidate ou le candidat doit s'assurer qu'une professeure ou un professeur habilité accepte de superviser la recherche.