Régime coopératif

À l’Université de Sherbrooke, la grande majorité des étudiants aux programmes en chimie choisissent le régime coopératif, c’est-à-dire l’alternance études/stages rémunérés.

L'option régime coopératif :

  • donne une possibilité de 4 stages rémunérés;
  • permet, dès la première session, d'être suivi par un coordonnateur de stage qui aide à a la préparation du curriculum vitae, des entrevues, etc.;
  • équivaut à une année complète d'expérience sur le marché du travail.

Le régime coopératif est coordonné en étroite collaboration avec le Service des Stages et du Placement (SSP). La ou le coordonnateur de stage prend en charge les étudiants dès leur première session. Nous accueillons aussi les étudiants qui choisissent plutôt d’adhérer au régime régulier (sans stage) et qui terminent leur parcours plus rapidement. 

Témoignage

J'ai choisi de faire mon BAC en chimie à l’Université de Sherbrooke en premier lieu à cause de la renommée provinciale de son éducation et du haut calibre des étudiants sortant de la formation. J'ai rapidement réalisé que cette renommée provenait en bonne partie du programme de stages coopératifs disponibles presque exclusivement à l’Université de Sherbrooke. 

Mon parcours dans le programme coopératif a été couronné d'un dernier stage en Californie avec l'une des dix meilleures compagnies pour laquelle travailler au monde*, soit Genentech , membre du groupe Roche, un leader dans l'industrie pharmaceutique. Non seulement ce stage m'a donné la meilleure porte d'entrée possible dans l'industrie pharmaceutique mondiale, mais il m'a aussi fait réaliser que la renommée du programme coopératif en chimie de l’Université de Sherbrooke s’étend bien au-delà des frontières du Québec.

Alexandre Cote-Raiche
Diplômé du programme de baccalauréat coopératif en Chimie
Universite de Sherbrooke