Aller au contenu

Définitions

Centre de recherche

Un centre de recherche de l’Université de Sherbrooke doit viser l’excellence. Il regroupe des membres réunis autour d'une thématique de recherche qui peut être de nature disciplinaire ou multidisciplinaire. Un seul centre de recherche par thématique peut être reconnu. Un centre de recherche regroupe normalement un minimum de douze (12) membres réguliers et il doit inclure l’ensemble des forces vives de l’Université dans la thématique retenue. La coordination d’un centre de recherche est assurée par une directrice ou un directeur scientifique.

Exceptionnellement, un centre de recherche comportant au moins huit (8) membres réguliers pourra être reconnu si ce dernier répond à toutes les conditions suivantes :

  • au moins 75 % des membres réguliers du centre de recherche doivent appartenir à un regroupement de recherche reconnu par un des Fonds de recherche du Québec (FRQ) (soutien aux équipes de recherche, regroupements stratégiques ou réseaux de recherche);
  • cette reconnaissance externe doit exister depuis au moins deux (2) concours et la personne directrice du regroupement doit agir à titre de directrice du centre de recherche proposé;
  • les activités du regroupement reconnu par un des FRQ doivent principalement se dérouler au campus principal, au campus de la santé ou au campus de Longueuil;
  • hormis le critère du nombre de membres réguliers, le centre proposé correspond à la définition d’un centre de recherche.

Centre de recherche en émergence

Hormis le nombre de membres réguliers, un centre de recherche en émergence correspond à la définition d’un centre de recherche. Un centre de recherche en émergence inclut un minimum de huit (8) membres réguliers. Au plus, deux (2) de ses membres peuvent aussi être membres réguliers d’autres centres de recherche. Il s’agit d’une mesure transitoire pour permettre la mise en place de nouveaux centres de recherche.

Membre régulier

Professeure ou professeur de l'Université de Sherbrooke qui consacre plus de la moitié de ses activités de recherche à la thématique d'un centre de recherche de l'Université. Un membre régulier d’un centre ne peut, en même temps, être membre régulier d’un institut ni détenir le statut de membre régulier d’un autre centre de recherche de l’Université, sauf pour un centre en émergence.

Une professeure ou un professeur de l’Université Bishop’s qui démontre des collaborations actives et significatives avec des professeures et professeurs de l’Université de Sherbrooke peut être considéré comme un membre régulier d’un centre de recherche.

Membre associé

Professeure ou professeur de l'Université de Sherbrooke qui consacre moins de la moitié de ses activités de recherche à la thématique d’un centre de recherche de l’Université, mais dont l’expertise apporte une valeur ajoutée pertinente au regroupement (par ex. : expertise scientifique, expertise méthodologique, expertise administrative, expertise en éthique). Ces membres associés participent à part entière aux activités du centre.

Une professeure ou un professeur d’un autre établissement membre du Pôle régional en enseignement supérieur de l’Estrie (PRESE) qui démontre des collaborations actives et pertinentes avec des professeures et professeurs de l’Université de Sherbrooke peut être considéré comme un membre associé d’un centre de recherche.

Membre externe

Professeure ou professeur d’une institution autre que l'Université de Sherbrooke qui consacre une portion importante de ses activités de recherche au plan d’action scientifique d'un centre de recherche de l'Université.

Autres catégories de membres

Les centres de recherche de l’Université peuvent également identifier d’autres catégories de membres afin de désigner les personnes qui y contribuent sans y consacrer plus de la moitié de leurs activités de recherche. Les centres définissent les critères selon leurs propres politiques, directives et procédures internes, en accord avec celles de l’Université. À titre d’exemple, en plus des membres associés et externes, un centre pourrait identifier une catégorie de membres étudiants.

Plan d’action

Document consistant à déterminer les objectifs précis poursuivis par le centre de recherche et les moyens mis en œuvre afin de les atteindre. Le plan doit mettre en lumière les actions qui permettront de soutenir la vie scientifique du centre, d’exploiter les complémentarités des expertises au bénéfice de la thématique, de mettre en place un milieu de formation de qualité, de positionner le centre aux niveaux national et international et de diversifier les sources de financement. Le plan d’action doit également prévoir un calendrier des réalisations anticipées pour la durée de la reconnaissance du centre, ainsi qu’une vision de développement à plus long terme.

Lorsque pertinent, le plan d’action doit aussi mettre en évidence les actions qui permettront de favoriser les actions multifacultaires, intersectorielles, multidisciplinaires, interdisciplinaires ou transdisciplinaires.