Victime de harcèlement sexuel?

  • Ne vous blâmez pas : la personne qui vous harcèle est responsable de son comportement.
  • Parlez-en à quelqu’un en qui vous avez confiance.
  • Dites clairement à la personne que son comportement est importun, offensant, intimidant ou humiliant.
  • Vous pouvez faire cette démarche verbalement (de préférence en présence d’un témoin) ou par écrit (conservez une copie de votre lettre).
  • Si vous avez peur que votre réaction entraîne des conséquences négatives sur votre travail ou vos études, consultez avant d’agir.
  • Prenez en note les détails des incidents de harcèlement sexuel : date, heure, endroit, nom des témoins, gestes posés, mots prononcés, vos sentiments, vos réactions, à qui vous en avez parlé.
  • Conservez tout élément de preuve.
  • Consultez les ressources désignées au sein de notre établissement.