Appelez immédiatement les services d’urgence au 911 ou le service de sécurité sur votre campus :

  • Campus principal : 811 (appareil de l’UdeS) ou 819 821-7699
  • Campus de la santé : 511 (appareil de l’UdeS ou du CHUS) ou 819 346-1110, poste 14121
  • Pavillon de recherche appliquée sur le cancer (PRAC-Z8) : 511 (appareil de l’UdeS) ou 819 821-7699
  • Campus de Longueuil : 811 (appareil de l’UdeS) ou 450 463-6599
  • Site de Chicoutimi : 418 545-5015
  • Site de Moncton : 4100 (appareil de l’UdeMoncton) ou 506 858-4100

Témoin d'une agression sexuelle?

En cas d’urgence...

Vous pouvez agir afin de prévenir les violences à caractère sexuel

  • Exprimez votre inconfort lorsque vous entendez des propos misogynes, sexistes et des blagues à caractère sexuel.
  • 
Encouragez des relations égalitaires entre les hommes et les femmes pour contrer toute forme de violence sexuelle.
    Réagissez au manque de respect.
  • 
Si vous êtes en mesure d’agir en toute sécurité, faites cesser la violence à caractère sexuel. Sinon,  dénoncez la situation à une ressource compétente.
  • 
Utilisez la distraction pour changer la dynamique et donner une chance à la personne d’échapper à la situation.
  • 
Éloignez la victime afin de la sortir de la situation.
  • 
Textez la personne pour lui prêter assistance.
  • 
Intervenez ensemble. Il est plus facile d’être plusieurs pour distraire la personne agressante et éloigner la personne qui subit le comportement inadéquat.
  • 
Demandez aux amis ou aux amies de la personne inadéquate d’intervenir auprès de celle-ci pour faire cesser le comportement.
  • Soutenez la personne et faites-lui savoir qu’elle n’a pas à accepter ce comportement.
  • 
Portez assistance à la personne et référez-la aux ressources qui peuvent l’aider.
  • 
Écoutez sans juger ni remettre en question.
  • 
Rappelez-vous que le soutien que vous apportez à la victime fera une grande différence.
  • 
Raccompagnez toute personne intoxiquée et assurez-vous qu’elle rentre à la maison avec une personne de confiance.
  • 
Dénoncez et signalez les comportements inappropriés et déviants dont vous avez été témoin à une personne en autorité, aux autorités policières, au service de sécurité ou auprès des ressources désignées sur votre campus.
  • 
Témoignez en faveur de la personne qui a subi le harcèlement ou les agressions.