Pratiques de gestion

Comme dans toute organisation québécoise, les activités de l'Université de Sherbrooke se font en conformité avec ce que préconisent la Charte des droits et libertés de la personne du Québec, la Loi sur la santé et la sécurité au travail et la Loi sur les normes du travail.

La Politique de développement durable (PDF) de l'UdeS, qui affirme que les personnes, la protection de leur santé physique, sociale et mentale et l’amélioration de leur qualité de vie sont au centre des préoccupations relatives au développement durable. D'autre part, dans le cadre de la consultation liés à la planification stratégique 2017-2018, l'un des cinq chantiers en cours porte spécifiquement sur les préoccupations de santé et de mieux-être du personnel et de la communauté étudiante.

Pour la population étudiante

L'UdeS a de plus adopté, en 2001, une Déclaration des droits et responsabilités des étudiantes et étudiants, dans laquelle elle confirme que les étudiantes et les étudiants ont droit à la sauvegarde de leur dignité, à des rapports exempts de harcèlement sexuel, de discrimination, de même que de pressions visant à obtenir des faveurs en retour de services auxquels elles ou ils ont droit.

Prévention et soutien : violences à caractère sexuel : Un site Web qui présente des repères pour favoriser des relations saines et respectueuses ainsi que des ressources pour aider les personnes victimes ou témoins en cas de situation de harcèlement, d’agression ou d’inconduite à connotation sexuelle. Ce site Web est déployé dans le cadre de la campagne provinciale interuniversitaire« Sans oui, c'est non! »

La conseillère en matière de prévention de harcèlement et de discrimination et l'ombudsman des étudiantes et des étudiants peuvent soutenir les étudiantes et étudiants confrontés à des situations problématiques.

Pour le personnel

Plusieurs politiques qui balisent les pratiques de gestion du personnel ont un impact important sur sa qualité de vie en assurant des rapports respectueux des personnes et équitables envers elles :

Des programmes ont aussi été mis en place afin de mieux outiller les membres de la communauté universitaire :

Pairs aidants : Des membres du personnel au sein de l'ensemble des unités administratives qui sont formés et outillés pour accueillir, soutenir et orienter, en toute confidentialité, des collègues qui vivent des difficultés et qui présentent des signes de détresse. Ils voient aussi à susciter l'écoute, l'entraide et la reconnaissance entre collègues, de façon à contribuer à la qualité de vie au sein de notre milieu de travail.

Prévention et soutien en matière de conflits, harcèlement discrimination : Un site Web avec des conseils et des outils ainsi qu’un réseau de personnes habilitées à intervenir au besoin afin que chacun puisse mieux agir pour susciter un climat harmonieux autour de soi, savoir comment réagir en cas de désaccord ou de conflit et connaître les personnes vers qui se tourner lorsque surviennent des situations problématiques.

Prévention et soutien : violences à caractère sexuel : Un site Web qui présente des repères pour favoriser des relations saines et respectueuses ainsi que des ressources pour aider les personnes victimes ou témoins en cas de situation de harcèlement, d’agression ou d’inconduite à connotation sexuelle. Ce site Web est déployé dans le cadre de la campagne provinciale interuniversitaire «Sans oui, c'est non!»

Programme d'aide au personnel : Un service qui permet aux membres du personnel éprouvant des difficultés personnelles de consulter une personne professionnelle qui pourra les aider à trouver une solution. Une firme externe est mandatée pour offrir les services professionnels du Programme d'aide au personnel de l'Université de Sherbrooke.