Aliment du mois de février 2014 : le topinambour

Le topinambour est un légume racine (tubercule) encore peu connu. De la famille des astéracées, ce légume est originaire de l'Amérique du Nord et se cultive au Québec depuis des siècles. Son goût s'apparente à celui de l'artichaut.

Valeurs nutritives

Dans 125 ml (½ tasse) de topinambours tranchés, on retrouve 58 kcal, 2 g de protéines, 14 g de glucides, 1,3 g de fibres et 2,7 mg de fer. La valeur nutritive du topinambour se compare donc à celle de la pomme de terre avec pelure. Par contre, le topinambour renferme presque 4 fois plus de fer que la pomme de terre.  

Vous aimerez le topinambour, car :

  • Il est une source d'inuline, qui contribue à maintenir une bonne santé intestinale et un système immunitaire en santé;
  • Il est cultivé au Québec et constitue un aliment local qu'on peut consommer tout l'hiver;
  • Il est très peu coûteux.

Conservation /utilisation /conseils pratiques

  • Où le trouver? Dans quelques épiceries, mais surtout dans les marchés publics ou chez soi (ils sont faciles à cultiver et fournissent de très jolies fleurs jaunes!)
  • Une fois bien asséché, conservez-le entier au réfrigérateur pendant 1 à 2 semaines dans un sac en papier. Encore mieux, les topinambours se conservent longtemps recouverts de sable à une température ne dépassant pas les 4º C.

Comment l'apprêter?

Préparez-le en gratin, en purée, en velouté (soupe), rôti au four ou poêlée. Il est également possible de le manger cru, comme on ferait avec un radis. Bref, toutes les façons sont bonnes!

Le saviez-vous?

Tous les aliments de la famille des astéracées (chicorée, pissenlit, chardons, etc.) doivent être consommés en petite quantité pour éviter des symptômes digestifs désagréables.

Source

Passeport santé