Le champignon

Êtes-vous amateur de champignons? Ce petit légume est étonnamment nutritif et agréablement polyvalent, ce qui le rend intéressant à consommer. Avec une saveur particulière décrite comme « umami », ce légume a une belle capacité d’absorber les goûts qui l’entourent lors de sa cuisson.

Différents types sont disponibles actuellement, dont le champignon de couche, le champignon de Paris, l’agaric, le portobello et le cremini.

Valeur nutritive

Source de plusieurs vitamines et minéraux (cuivre, sélénium, magnésium, vitamine C et même calcium), ce qui le distingue, c’est sa teneur en vitamine D! La vitamine D ne se trouve tout simplement pas dans la majorité des fruits et légumes, le champignon est donc réellement unique dans sa classe! Comme nous, le champignon se procure la vitamine D par l’exposition au soleil ou aux rayons UV. L’endroit où il est cultivé a ainsi un effet important sur sa teneur en vitamine D : les champignons sauvages en sont une meilleure source.

Conservation

Cinq jours au réfrigérateur, dans un sac en papier. (Ne pas les laver avant de les mettre au réfrigérateur)

Utilisation

Avant de les utiliser, rincez-les à l'eau tiède ou essuyez-les avec un linge humide. Vous pouvez aussi utiliser une brosse à légumes douce pour les nettoyer. Vous pouvez trancher les champignons, les couper en quarts ou les laisser entiers.

En ce qui concerne la cuisson, il est possible de les faire sauter, de les griller, de les rôtir, de les farcir ou de les braiser. Attention de ne pas trop les cuire, car ils perdent leur forme et leur texture!

Les champignons sont aussi délicieux lorsque mangés cru.

Le saviez-vous?

Le champignon étant un fungi, il n’est pas considéré comme faisant partie du règne végétal. Il n’est pas en mesure de produire de la chlorophylle et doit donc, pour subsister, absorber des nutriments résultant de la décomposition d’autres matières organiques et vivantes.

Source